JO Tokyo 2020 : Le Kényan Eliud Kipchoge reste champion du marathon





jo-tokyo-2020-le-kenyan-eliud-kipchoge-reste-champion-du-marathon


Eliud Kipchoge a conservé son titre de champion olympique du marathon, ce 8 août à Sapporo, aux Jeux de Tokyo 2021. Le Kényan apporte à son pays une quatrième médaille en or durant ces JO 2021.

Eliud Kipchoge est entré un peu plus dans les annales du sport, ce 8 août 2021 à Sapporo, dans le Japon septentrional et à un horaire très matinal. Le Kényan a remporté un marathon délocalisé et organisé très tôt pour éviter la chaleur et la moiteur de Tokyo. Les conditions locales n’ont visiblement pas gêné le tenant du titre, qui a fait la course seul en tête.

L’homme qui a couru le marathon en moins de deux heures (1 heure, 59 minutes et 40 secondes, record non-homologué) a cette fois mis 2 heures, 8 minutes et 38 secondes pour couvrir les 42,195 kilomètres. Sous les applaudissements des quelques spectateurs venus assister à cet événement phare des JO, il a franchi la ligne d’arrivée, le poing dressé. Le Kényan a été suivi par le Néerlandais Abdi Nageeye, en argent, et le Belge Bashir Abdi, en bronze.

Troisième marathonien à conserver son titre olympique

Eliud Kipchoge, 36 ans, devient ainsi le troisième marathonien à conserver sa couronne aux Jeux, après l’Ethiopien Abebe Bikila (1960, 1964) et l’Allemand de l’Est Waldemar Cierpinski (1976, 1980).

Il apporte au passage une 4e médaille d’or au Kenya durant ces Jeux olympiques, la 10e de la délégation kényane durant Tokyo 2021.

 

Source : rfi.fr

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Agriculture : Le karité ivoirien certifié bio

10e édition du Festival International du Rire d’Abidjan (FIRA 2019) : une soixantaine de comédiens et humoristes attendus