Afrobeat Egypte 2021: affaire 4 Eléphanteaux testés positifs à la Covid-19, le président de la FIBB dénonce une injustice





afrobeat-egypte-2021-affaire-4-elephanteaux-testes-positifs-a-la-covid-19-le-president-de-la-fibb-denonce-une-injustice


« La FIBB est en pleine diplomatie afin que cette fâcheuse situation de nos 4 Eléphanteaux se normalise ». Telle est la trame du message dévoilé à la presse nationale, ce Samedi 7 Août 2021, par le Président de la FIBB face à la presse nationale.

Dans le cadre du Championnat d'Afrique U16, la délégation ivoirienne est arrivée au Caire le 4 août 2021 où se tient la compétition. Malheureusement, 4 des 12 athlètes sélectionnés pour la compétition ont été testés positifs à la Covid 19.

Face à cette situation, d'autres tests ont été effectués dont les résultats ne prouvent en rien les cas présumés avérés de COVID 19 de ces jeunes.

« Il aurait un document médical qui a révélé que quatre (4) de nos athlètes ont été testés positifs au covid-19. Nous sommes surpris de cette information car 24 heures avant, les tests PCR effectués à l'institut Pasteur d'Abidjan avant le départ, étaient négatifs. La Côte d’Ivoire a respecté les standards sanitaires internationaux pour la participation de ses athlètes à cette compétition » a expliqué Mahama Coulibaly.

Malgré cela, ils sont depuis leur arrivée en Égypte en isolement dans un hôpital du Caire où ils sont pris en charge avec la bienveillance de l'Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Egypte, de FIBA Afrique et de la Fédération Egyptienne.

Suivant la situation minute par minute, le Président de la FIBB a tenu à rassurer les Ivoiriens et tout le mouvement sportif que toutes les dispositions sont prises par la FIBB qui fait diligence auprès des autorités Egyptiennes afin que la situation se normalise.

Présent aux côtés du Président de la FIBB qui était accompagné de son premier vice-président, M. Fétigué Ouattara, M. Essoh, l'un des parents des enfants isolés, a dénoncé une injustice qu’il ne peut comprendre. Le père Essoh a d’ailleurs appelé à la libération des athlètes injustement retenus, et a souligné le préjudice moral et psychologique imposé tant aux parents qu'aux jeunes athlètes.

Le Président de la FIBB se rendra d'ailleurs ce lundi 9 août en Égypte pour toucher du doigt la situation, s'enquérir personnellement des conditions de vie des athlètes concernés et travailler sur place en vue de favoriser leur sortie pour leur permettre de poursuivre sereinement la suite de la compétition.

SERCOM FIBB

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Ligue1: résultats et classement à la issue de la 16e journée

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU 29 JUILLET 2020