Développement local : la mutuelle de Kianlé sensibilise sur des fléaux qui minent les populations





developpement-local-la-mutuelle-de-kianle-sensibilise-sur-des-fleaux-qui-minent-les-populations


Réunis comme un seul homme en assemblée générale ordinaire de la mutuelle de développement, dénommée Kouabasseu-kianlé, les ressortissants de ce quartier se sont retrouvés les 13 et 14 août 2021 à Gloleu, village qui comprend les gros quartiers Kianlé, Massagouiné et Yadoulé  et situé dans la sous-préfecture de Podiagouiné, département de Man dans la région du Tonkpi, pour sensibiliser les populations sur les fléaux qui minent la société.

Pour le premier responsable de Kouabasseu-Kianlé, Dan Jean Énoc, cette rencontre qui intervient tous les trois ans s’inscrit dans le cadre des objectifs fixés par la mutuelle, à savoir offrir de la joie et partager de bons moments avec les parents. Mais aussi saisir l’occasion pour faire de la sensibilisation.

A cet effet, plusieurs conférences ont été animées par des personnes ressources qualifiées en des termes très simples à l’endroit des parents.

Après la conférence inaugurale du Dr Réné Kpan, président de l’Église Evangélique de Réveil internationale (EERI), une autre conférence, suivie de projection de film a porté sur le cancer du col de l’utérus et les fistules.

Le Commandant de brigade de Sangouiné a, quant à lui traité du rapport entre les forces de l’ordre et les populations. Ce sujet qui était d’un intérêt particulier pour les parents a permis de traiter des questions de sécurité, du respect de la vie humaine, des cas de viols et des mariages forcés. La question de la vente des terres et de la forêt n’est pas restée en marge.

" Chers parents, notre présence parmi vous s’inscrit dans le cadre des objectifs fixés par votre mutuelle. Nous sommes là, non seulement pour vous sensibiliser sur les fléaux qui minent notre environnement mais, aussi, nous voudrions par la même occasion vous aider. Raison pour laquelle nous sommes venus les bras chargés de vivres et non-vivres", a déclaré Jean Enoc, après avoir adressé la traditionnelle bienvenue et les remerciements aux invités et aux parents qui ont effectué nombreux, le déplacement sur Kianlé.

Joignant l’acte à la parole, la mutuelle a fait don de deux tonnes de riz, du matériel pour les travaux champêtres, des médicaments de première nécessité, des cartons de gels désinfectants, le tout estimé à deux millions FCFA.

Une dizaine d’artistes, dont Benjamin Béni, l’une des belles voix du Tonkpi ont apporté un cachet spécial aux festivités.

Placées sous l’égide du patriarche Siki Blon Blaise, député de la nation, sous l’autorité morale du Révérend pasteur, Dr Kpan René, Président de l’Église évangélique de réveil internationale (EERI) et sous la présidence de Togba W. Germain, opérateur économique, ces journées ont tourné autour du thème « Ensemble, développons notre cité ».  

Lambert KOUAME avec Sercom Mutuelle

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Le Collectif de planteurs de palmier à huile menace d’entrer en grève

Un cadre du PDCI formel: "Il est quasiment impossible au PDCI de réconcilier les Ivoiriens sans l'Etat"