Relations Blé Goudé-Laurent Gbagbo : la dernière fois que les deux hommes se sont parlé





relations-ble-goude-laurent-gbagbo-la-derniere-fois-que-les-deux-hommes-se-sont-parle


Jugés pour les mêmes chefs d’accusations, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé ont été acquittés définitivement par la Cour pénale internationale (CPI) le 31 mars.

Alors que son mentor, Laurent Gbagbo a regagné la Côte d’Ivoire depuis le 17 juin 2021, Blé Goudé reste toujours bloqué à la Haye, attendant de pouvoir rentrer à son tour dans son pays.

Invité Afrique de Radio France internationale (RFI), ce jeudi, Charles Blé Goudé, fidèle parmi les proches de Laurent Gbagbo révèle dans cet entretien, la dernière fois qu’il s’est entretenu avec son leader politique.

A la question de savoir s’il a eu des contacts avec Laurent Gbagbo depuis son retour en Côte d’Ivoire, Blé Goudé répond " avant qu’il ne prenne son avion, oui. Et quand il est arrivé, il m’a appelé pour me dire qu’il est bien rentré".

Pour ceux qui soupçonnent une quelconque détérioration des relations entre les deux personnalités, l’ancien leader de la jeunesse patriotique a dit sa part de vérité.

"En ce qui me concerne, je pense qu’il n’y a pas de nuage entre le président Laurent Gbagbo et moi et si jamais il y en avait, ce n’est pas dans les micros qu’on règle les problèmes avec son mentor. Donc, je ne crois pas qu’il y ait des problèmes. Pour le reste, je laisse chacun faire ses interprétations. Et l’interprétation de chacun l’engage".

Pour ce qui est de son retour en Côte d’Ivoire, Blé Goudé dit attendre son tour, surtout que son co-déténu, Laurent Gbagbo est rentré.

"Pour un dossier d’une telle envergure, point n’est besoin de faire beaucoup de bruit. Cela se prépare dans le silence et sans bruit", a déclaré Blé Goudé qui dit attendre d’abord son passeport et  d’arrêter une date de retour avec les autorités ivoiriennes "parce que sans leur accord, je ne peux pas rentrer en Côte d’Ivoire", a-t-il ajouté.

Quant à savoir s’il ne craint pas d’être emprisonné dès son retour, puisque condamné à 20 ans de prison par la justice ivoirienne, l’ex pensionnaire de la prison de Scheveningen dit compter sur la magnanimité du président de la République.

"Beaucoup de leaders pro-Gbagbo y compris le président Laurent Gbagbo lui-même ont été condamné à 20 ans d’emprisonnement et ils sont en ce moment de retour en Côte d’Ivoire et vaquent à leurs occupations. Je ne sais pas pourquoi pour moi, il devrait en être autrement. Je compte sur la magnanimité du président de la République pour que le même geste soit fait en ma faveur", a-t-il plaidé et de réaffirmer qu’une fois de retour, il va servir d’instrument de paix pour pouvoir ajouter sa pierre à l’édifice de la réconciliation en cours.

Se prononçant sur sa carrière politique, le président du Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (Cojep) dit faire partie de la nouvelle génération qui aspire, un jour, diriger la Côte d’Ivoire.

Pour ce qui est des échéances électorales à venir, Blé Goudé entend rentrer dans son pays, s’imprégner des réalités politiques, discuter avec les instances de son parti, avant de se prononcer.

Et de terminer par cette image : "j’ai dit que je me présenterai un jour, à la présidence de la République de Côte d’Ivoire. Je ne suis pas dans le fétichisme des dates. Pour réclamer l’aile du poulet, il faut être au moins, là où on le découpe. Attendez que je sois là où on découpe le poulet et je réclamerai l’aile".

A lire aussi Côte d’Ivoire/Nouveau parti de Gbagbo : voici l’avis de Blé Goudé

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

An 1 du décès de DJ Arafat : Le geste fort de Carmen Sama

Banque mondiale : l’Américain David Malpass nommé président du groupe