Côte d’Ivoire : "marche verte" des enseignants-chercheurs pour protester contre l’incarcération de leurs camarades.





Marche verte,cnec,université


Le Collectif des enseignants-chercheurs et chercheurs (Codec) et la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d’Ivoire (Cnec) ont organisé ce jeudi une « marche verte » pour protester contre l’arrestation de deux de leurs collègues et la suspension de huit autres enseignants.


Arborant leurs toges de couleurs vertes ou portant des blouses blanches pour les médecins, ces enseignants ont sillonné les couloirs de l’université, tenant pour certains, des pancartes sur lesquelles on peut lire entre autres « Abou, nous irons jusqu’au bout ».


Cette marche s’est achevée à l’esplanade par un meeting où les enseignants ont exigé la libération de leur camarades et la levée des sanctions pesant sur huit d’entre eux. 

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Nicolas Pépé décline une offre chinoise de 52 milliards de Fcfa

Média : Radio Sikensi, la meilleure "Amie des enfants" 2019