Rentrée scolaire 2021-2022 : voici les grandes décisions de Mariatou Koné pour sauver l’école ivoirienne





rentree-scolaire-2021-2022-voici-les-grandes-decisions-de-mariatou-kone-pour-sauver-lecole-ivoirienne


La rentrée scolaire 2021-2022 est prévue pour ce lundi 13 septembre 2021. Pour cette année académique, la nouvelle ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, a décidé d’imposer la rigueur et la discipline. C’est donc pour cela que le thème "soyons des citoyens responsables pour une école de qualité" a été choisie. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Mariatou Koné a opté pour la rupture au regard des décisions qu’elle a arrêtées. Ces dernières se résument en 10 points pour un système éducatif plus performant. Retour sur ces grandes décisions.

A lire également - BTS 2021 : 46,80 % de candidats admissibles, une régression de 6,13 %

1- Le retour de la dictée classique.

2- Le retour des coefficients par discipline

Français mathématiques 3, Anglais 2 Et les autres 1 au 1er Cycle.

3- L’annulation du droit de passage automatique d’une classe à une autre.

• Il faut avoir désormais soit 10/20 ou 5/10.

4- La répartition du temps d’apprentissage.

• 50 % pour français, 40 % pour les mathématiques et 10 % pour le reste des matières.

5- La gratuité du recrutement au cp1 et au préscolaire.

• Désormais, on ne paye rien à l’inscription à la maternelle et au CP1

• Pour les fournitures, il faut donner la liste des fournitures aux parents.

6- L’organisation de compositions programmées et compositions mensuelles au niveau de la circonscription.

• 2 compositions pour le CM2 et 4 pour le CP1 au CM1) et les compositions mensuelles. .

7- L’instauration de 3 années de formation dans les cafop.

• 2 ans au Cafop et 1 an pour le stage encadré

8- L’Interdiction de vente de documents dans l’enceinte de l’école.

9- L’interdiction de cotisations

• Les cotisations exceptionnelles imposées aux parents d’élèves et les frais annexes sont supprimés

10- L’Instauration d’une évaluation annuelle des établissements privés.

Espérons que l’école ivoirienne retrouvera, avec ces décisions, son lustre d’antan et se positionnera comme l’un des meilleurs.

 

Modeste KONÉ

 

En lecture en ce moment

Coronavirus : après six jours d’auto-confinement, Amadou Gon Coulibaly parle

Côte d’Ivoire / Des réflexions sur le positionnement du tourisme d’affaires par l’approvisionnement local