George Taï Benson exprime son mécontentement vis-à-vis de la chaîne de télévision A+IVOIRE





george-tai-benson-exprime-son-mecontentement-vis-a-vis-de-la-chaine-de-television-aivoire


L’ancien  animateur et producteur  de  la  télévision ivoirienne  (RTI), George Taï Benson a exprimé il y a quelques jours,  son  mécontentement contre  la chaîne A+, rapporte Ivoirebusiness. Net.

En effet, créateur de plusieurs émissions à succès depuis les années 1970, "Djitibi" a marqué son indignation face au recrutement de l'humoriste Boukary pour animer l'émission "Tu me connais?", diffusée sur le canal 205.

" S'il vous plaît, A+ivoire, rectifiez le tire. Donnez à Boukary une émission humoristique, genre one man show où il recevra ses collègues, pour nous égayer. Mais confiez cette émission de jeux à un animateur professionnel. Ou alors, demandez à Boukary de parler français pour enrichir le téléspectateur", a t-il proposé.

Pour lui, une émission est faite pour égayer, mais aussi et surtout pour instruire Mais le niveau de langage qu'utilise Boukari n'est pas adapté

" Voilà que l'animateur de cette émission n'est autre que cet humoriste dont le fond de commerce est l'exploitation de l'illettrisme de son personnage analphabète Boukary, avec un fort accent étranger. Mais diantre ! Déjà le problème de l'orthographe, du vocabulaire et de la grammaire à l'école fait débat national.... des fautes à foison, tout au long de cette émission". Je suis un fanatique de l’humoriste Boukary , dont je raffole des sketchs. Je découvre une émission de jeu télévisé, assez intéressante, qui est censée être regardée par tous, enfants, adolescents, adultes, parents et grands-parents. Les jeux de ce genre, aident à enrichir les connaissances et à améliorer la culture générale", explique George

Benson a rappelé aux responsables de cette chaine qu' à L'Institut des Sciences et Techniques de la Communication (ISTC) on forme des animateurs. Je me propose d'interpeller à nouveau madame le ministre de l'éducation nationale et les dirigeants de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), avant qu'il ne se passe encore un scandale. Je suis très fâché. Et vous, parents d'élèves, pères de famille et autres enseignants. Réagissez face à cet autre scandale sur une chaîne de télévision", a-t-il conclu.

Khady SANOGO (stagiaire)  

En lecture en ce moment

Burkina Faso/Talents de mode : une plateforme pour promouvoir le Faso Dafani

Drogue: Les établissements scolaires, un marché juteux pour les dealers (Enquête)