Accès à l’eau potable : Laurent Tchagba satisfait de l’avancée du projet “Amélioration des performances techniques et financières" (APTF)





acces-a-leau-potable-laurent-tchagba-satisfait-de-lavancee-du-projet-amelioration-des-performances-techniques-et-financieresquot-aptf


Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a procédé à une visite de terrain à Abobo ce mercredi 29 septembre 2021, dans le cadre du projet “Amélioration des performances techniques et financières du secteur de l’eau potable (APTF).

Il a profité de la tournée qui lui permettra de s’enquérir de l’effectivité de la fourniture de l’eau potable dans les robinets desdits quartiers à Abobo pour interpeller les populations sur l’épineux problème de fraude à l’eau constaté surtout dans les sous-quartiers.

Selon lui, la fraude de l’eau fait perdre à l’Etat 23 milliards Fcfa par an. Et à Abidjan, 2.388 usagers ont été interpellées de janvier au 21 août 2021 à Abidjan pour fraude sur l’eau et à l’intérieur du pays, l’on enregistre 840 personnes.

"On peut prendre cet argent pour faire des extensions. Les travaux d’alimentation en eau que nous faisons visent à permettre à toutes les personnes d’avoir l’eau potable et de ne plus s’adonner à la fraude. Nous sommes satisfaits du travail effectué sur le terrain", a-t-il indiqué.

Laurent Tchagba a saisi l’occasion pour appeler les populations retardataires à s’activer pour l’abonnement au compteur d’eau de la Société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI) à 10.000 FCFA, dans le cadre du programme “Eau pour tous”, au lieu de 167.000 FCFA.

"L’eau coule dans nos quartiers et nous sommes fiers. Nous souhaitons que le programme d’abonnement puisse se poursuivre pour permettre à tout le monde de se connecter au réseau d’eau à moindre coût", a plaidé le porte-parole des populations Traoré Amidou à Abobo Sagbé.

Répondant à la doléance des populations, Laurent Tchagba a instruit les services de l’APTF et la SODECI de proroger la phase d’inscription aux abonnements en vue de permettre à un plus grand nombre de personnes de bénéficier des branchements sociaux.

Sur place, le ministre a exprimé sa satisfaction pour les travaux réalisés à 70%. Le niveau d’approvisionnement en eau potable étant également de 70% dans les quartiers bénéficiaires de l’APTF.

Il est à noter que, dans le cadre du projet APTF, le gouvernement a engagé depuis mars 2020, d’importants travaux d’un coût de 47 milliards de francs CFA pour satisfaire en eau potable les populations des 155 quartiers et sous-quartiers concernés par le Programme, soit 111 pour la ville d’Abidjan et 44 dans la périphérie.

 Aussi, sur un total de 165.000 branchements à réaliser dans le cadre de ce programme, 91.000 compteurs d’eau ont été déjà posés dans les 155 sous-quartiers. A Yopougon, 34.817 clients ont adhéré au programme des branchements sociaux dont 2.839 à Andokoi et 9.266 au Koweït.

A Attécoubé, ce sont 9.530 nouveaux clients dont 2.929 à Mossikro. Abobo, 21.850 personnes qui ont déjà payé leur abonnement et la plupart des compteurs ont été posés dont 2.411 à Sagbé Marley. A terme, le projet impactera directement 1,6 million de personnes.

La tournée du ministre Laurent Tchagba entamée depuis mardi prend fin à Port-Bouët, jeudi 30 septembre 2021 dans la commune de Port-Bouët par les quartiers de Jean Folly et Eléphant.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Situation sociopolitique : Sidi Touré échange avec le sénateur des Français établis à l'étranger 

Politique : le député RHDP de Toumodi dépose ses valises au PDCI-RDA