Kandia et Adjoumani aux militants des États-Unis : Après le combat, "Ouattara veut un RHDP de développment"





kandia-et-adjoumani-aux-militants-des-etats-unis-apres-le-combat-quotouattara-veut-un-rhdp-de-developpmentquot


Face aux rumeurs de dissolution de la direction exécutive du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), les ministres Kandia Camara et Kobenan Kouassi Adjoumani ont rencontré les militants des États-Unis pour dissiper les inquiétudes. Pour eux, il n’en est rien, c’est juste la volonté du président du parti, Alassane Ouattara, de réorienter le combat.

Face aux militants venus nombreux à Harlem pour écouter les envoyés du parti, Adjoumani a tenu à rétablir la vérité.

"Il n’en est rien", a-t-il lancé. Avant d’expliquer : "Le Rhdp est sorti premier parti politique en Côte d’Ivoire après les municipales, premier après les législatives, premier après le Sénat, tout aussi au niveau des Conseils régionaux. Qui dit mieux. C’est vrai, on entend ces temps-ci beaucoup de choses dans la presse. Mais ne vous fier pas à cela. Il n’y a pas péril en la demeure du Rhdp. Nous avons tout simplement voulu changer de combat. À un moment donné, des esprits malsains ont voulu déstabiliser notre régime. Il fallait à ce moment-là porter des habits de combat et aller au charbon et nous avons mené le combat et le Rhdp a gagné toutes les batailles". Il a continué pour dire : " Si vous voyez donc que le Président a décidé de vouloir réaménager le parti, ce n’est pas parce que la direction exécutive actuelle a échoué. Au contraire. Si nous avons gagné les présidentielles et toutes les autres élections, cela veut dire que l’équipe était bonne. Le réaménagement qui arrive se justifie par le fait que le président veut un Rhdp qui ne veut plus combattre parce qu’on a fini le combat. Mais un Rhdp qui va faire du développement sa priorité".

Il a surtout salué la mobilisation des militants des États-Unis qui, à l’initiative de Inza Camara, président du Rhdp USA, se sont mobilisés en moins de 24 h pour cette rencontre.

La ministre Kandia Camara a abondé dans le même sens que son collègue, tout en saluant la mobilisation. "Les militants des Etats-Unis n’ont jamais failli et ils ont remporté tous les combats de haute lutte », les a-t-elle félicité au nom du président Ouattara.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Asalfo dévoile les grandes innovations du Femua 13

Présidentielle du 31 octobre : Les Ivoiriens de l'Exterieur annoncent des manifestations éclatées