Eliminatoires Mondial 2022 : les Eléphants de Côte d’Ivoire écrasent les flammes du Malawi, le film du match





eliminatoires-mondial-2022-les-elephants-de-cote-divoire-ecrasent-les-flammes-du-malawi-le-film-du-match


Les Eléphants de Côte d’Ivoire ont dominé les Flammes de Malawi ce vendredi 8 octobre 2021. Cette rencontre qui s’est disputée au Orlando Stadium de Soweto en Afrique du Sud comptait pour la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Une rencontre qui a débuté par une séance d’observation entre les deux équipes, mais ce sont les malawites qui se vont se procurer la première réelle occasion de but.

7e minute, l’attaquant Gabadinho Mhango s’infiltre dans la défense ivoirienne, mais son centre ne trouve pas de preneur.

11e minute, Jean Evrard Kouassi bien servi par Sangaré Ibrahim, récupère le ballon en pleine surface de réparation, il se débarrasse de son vis-à-vis d’un petit crochet, mais sa frappe est déviée par le dos d’un défenseur malawite. Le corner qui s’en est suivi n’a rien donné

13e minute, Peter Banda réalise un petit numéro dans la défense ivoirienne. D’un double crochet intérieur extérieur, il se joue des défenseurs ivoiriens et se retrouve en position de frappe, fort heureusement son missile est dévié par le portier ivoirien Gbohouo .  

20e minute, Max Gradel élimine son vis-à-vis sur le côté droit, et envoie un centre en direction de Jean Evrard Kouassi, devancé par un défenseur malawite qui dévie le ballon en corner.  

Le Corner est bien enveloppé par Max Gradel, Mais Sinaly Demandé qui a pris le dessus sur partenaires et adversaires, n’a pas réussi à trouver le cadre

30e minute Franck Kessié commet une faute sur Manguo à l’entrée de la surface de réparation ivoirienne, Coup-franc accordé au Malawi, Gabadinho Mhango envoie une frappe tendue qui passe juste au-dessus de la barre transversale

35e minute, Serge Aurier , depuis le côté droit envoie un centre qui parvient à Max Gradel laissé tout seul sur le côté gauche, celui-ci ne se pose pas de question, reprend le ballon du pied gauche , et ouvre le score pour les Eléphants de Côte d’Ivoire (1-0) .

C’est sur ce score que l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires.

En seconde période, les malawites reviennent avec la ferme intention de revenir au score.

 52e minute, Gabadinho Mhango est bien servi dans la profondeur, il voit la sortie hasardeuse de Gbohouo, et tente alors un lobe, fort heureusement la balle passe au-dessus des filets

55e minute, les malawites s’amusent dans la défense ivoirienne, lorsqu’un attaquant envoie un missile qui est dévié en corner par Gbohouo Sylvain.

60e minute, Jean Evrard récupère le ballon sur le côté droit, il élimine deux adversaires et décroche une frappe qui n’est malheureusement pas cadrée  

64e minute, Gbohouo Sylvain stoppe à nouveau une nouvelle frappe de  Gabadinho Mhango, qui a su profité d’autre tergiversation de la défense centrale ivoirienne  

67e minute, Christian Kouamé venu défendre fait une faute à l’entrée de la surface de réparation ivoirienne, un coup franc bien enveloppé par le pied gauche Phirl Junior passe au-dessus des buts de Gbohouo

71e minute, le sélectionneur Beaumelle qui sent que son équipe est acculée fait sortir les trois attaquants Jean Evrad Kouassi, Max Gradel et Christian Kouamé.

Gervinho , Konaté Karim , Jérémie Boga font leurs entrées en jeu.  Un coaching qui sera payant puisque les nouveaux entrants font changer le cours du match.  

73e minute, Gervinho se joue de trois adversaires, et place la balle pour Serge Aurier qui décroche une frappe, déviée en corner par le portier malawite.

77e minute, le Malawi obtient un autre coup franc à l’entrée de la surface de réparation ivoirienne, Phirl Junior envoie à nouveau la balle dans les airs.

79e minute, Jérémie Boga fait une percé depuis gauche, il sert ensuite Franck Kessié qui envoie une frappe qui échoue sur le montant droit des buts malawites

84e minute, Gervinho depuis le rond central élimine deux adversaires et sert ensuite Sangaré Ibrahim qui se retrouve nez à nez avec le portier malawite, celui-ci ne va donc pas se poser des questions pour doubler la marque pour les Eléphants. (2-0)

93e minute, Jérémie Boga réussi un véritable exploit individuel. Il récupère le ballon dans l’entre jeu, il emmène avec lui, deux adversaires, et décroche une frappe du gauche qui termine au fond des filets (3-0).

C’est sur ce score que l’arbitre met un terme à cette rencontre. Les Eléphants, bien que n’ayant pas produit un grand jeu ce jour, ont réussi l’essentiel. Ils confortent donc leur position de leader de la poule.

Gael Z

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Révision de la liste électorale : près de 35.000 agents déployés dans plus de 10.000 centres de recensement

Stabilité sociale : Amadou Gon Coulibaly met en garde les fauteurs de troubles