Bouaké : Une marche des enseignants tourne court, des blessés et d’importants dégâts matériels enregistrés





Bouaké,grève enseignants,motos brûlées


Une marche des enseignants de Bouaké a été réprimée par des hommes encagoulés, a rapporté à pressecotedivoire.ci des témoins.

Selon nos sources, les responsables syndicaux qui se sont donnés rendez-vous au carrefour château d’Ahougnansou, ont été surpris par un véhicule de type 4x4 de couleur grise qui a foncé sur eux.
Dans cette débandade, on enregistre des blessés dont un cas grave évacué au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bouaké. 

Selon des témoins, les hommes encagoulés, avant de partir, ont entassé les motos des enseignants avant d’y mettre le feu. L’on dénombre une dizaine de motos brûlées. 

Depuis près d’un mois, les enseignants des écoles primaires et secondaires sont en grève pour revendiquer, entre autres, la suppression des cours de mercredi et l’augmentation de la prime de logement.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

CAN 2019 Les Eléphants ont commencé la preparation à Chantilly

Le RPP "s'étonne de la polémique incendiaire et des émotions" autour des propos de Bédié