Signature d'un protocole d'accord pour la création du centre de développement d'athlétisme africain





signature-dun-protocole-daccord-pour-la-creation-du-centre-de-developpement-dathletisme-africain


 

Le rêve devient enfin une réalité. Le centre de développement d'athlétisme africain sera implanté en Côte d'Ivoire. L'accord de cet échange de bon procédé s'est paraphé ce jeudi 15 octobre 2021 dans la salle de conférence de l'institut national de la jeunesse et des sports (INJS).

En présence du président de la Fédération ivoirienne d'athlétisme, du directeur général de l'INJS et des autorités en charge du sports ivoirien  le président de la Confédération africaine d'athlétisme, Kalkaba Malboum  a dévoilé l'intérêt de la CAA à rendre effectif ce projet içi à Abidjan.

" Je suis reconnaissant au président Alassane Ouattara qui est toujours à l'écoute du sport. Il faut noter que c'est la volonté du sommet de l'état qui se prolonge par la signature de ce protocole d'accord. Ce projet est une expérience nouvelle. C'est un modèle nouveau qui fera tâche d'huile. Ce centre permettra aux athlètes d'exercer pleinement leur métier. L'Afrique doit produire de meilleurs athlètes dans toutes compétitions continentales. ", a-t-il mentionné.

Mme Kinimo, représentante du ministre de la promotion du développement sportif et de l'économie sportive, Paulin Claude Danho a tenu à remercier le président de la CAA pour son choix porté sur la Côte d'Ivoire afin d'abriter le prestigieux centre de développement d'athlétisme africain. Un centre de haut niveau.

A l'en croire, ce centre permettra aux athlètes ivoiriens d'avoir beaucoup de médailles aux différentes compétitions internationales. Elle a rassuré toutes les parties que l'état de Côte d'Ivoire fera en sorte que ce centre soit un centre de référence. "Nous ferons aussi en sorte que ce soit les meilleurs athlètes qui intègrent le centre", a-telle indiqué.

Le président de la Fédération ivoirienne de d'athlétisme, Jeannot Kouamé s'est estimé très heureux d'avoir une telle infrastructure sur le sol ivoirien. "Grâce à ce centre nous formerons des athlètes qui pourront assurer la relève après le départ de Murielle Ahoure, Ta Lou...", a-t-il fait savoir.

Le directeur général de l'INJS, Habib Sanogo a quant à lui rassuré que le centre sera un plus dans la formation des étudiants athlètes. Il s'est réjouis de la mise en œuvre d'un tel projet en Côte d'Ivoire.

Mme Fofana Na Aminata, secrétaire général du Comité national olympique a donné l'assurance de l'institution à accompagner le centre de développement d'athlétisme africain. Ce, en donnant chaque fois des bourses aux athlètes. Elle a ajouté par ailleurs que le président du Cno Côte d'Ivoire, le général Palenfo est très heureux d'accueillir le président de la CAA et sa délégation sur le sol ivoirien.

Le coach Anthony Koffi présent à la cérémonie, a rassuré les uns et les autres à mettre ses compétences au service du centre de développement d'athlétisme africain qui sortira de terre très bientôt en Côte d'Ivoire.

 

GZ avec Sercom 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Hommage à Arafat DJ : La parade des motards en images

Le CHU de Yopougon fermé pour des travaux de réhabilitation