Lutte contre la Covid-19 : L’AIMAS et ses partenaires forment des équipes d’intervention rapide de 8 districts sanitaires





lutte-contre-la-covid-19-laimas-et-ses-partenaires-forment-des-equipes-dintervention-rapide-de-8-districts-sanitaires


 Dans le souci de renforcer les capacités des équipes  d’intervention rapide (EIR) pour la riposte rapide et efficace au risque épidémique de SRAS-CoV-2, l’Agence Ivoirienne de Marketing Social (AIMAS), en collaboration avec la Coordination des initiatives de formation et de renforcement des capacités du MSHPCMU, organise depuis le lundi 25 octobre, à l’Institut National de Santé Publique(INSP) d’Adjamé,  une formation au profit de huit (8) districts sanitaires ciblés.

Cette formation vise à renforcer les capacités de trente-deux (32) personnels et EIR des districts sanitaires de Bongouanou, Arrah, M’Batto, Nasian, Divo, Grand-Lahou, Toulepleu et Zouan Hounien, se tient en ligne à partir de la plateforme du Centre E-Santé de l’INSP. Elle sera une occasion de leur donner des compétences nécessaires pour la riposte contre la COVID-19 dans un contexte marqué par l’apparition de nouveaux variants.

La cérémonie d’ouverture a été l’occasion pour le directeur général de la santé, le professeur Mamadou Samba a exprimé sa grande reconnaissance à l’AIMAS qui s'est toujours montré disponible pour accompagner le ministère de la santé en matière de renforcement des capacités des acteurs. Il a exhorté les acteurs bénéficiaires de cette formation, à être assidus car elle vient leur apporter davantage de nouvelles expériences.

Il a demandé aux directeurs centraux et aux directeurs départementaux de la santé de mettre l’accent sur  la prévention à travers la vaccination puis que la vaccination est l’un de moyen sûr essentiel, capable de rompre la chaine de contamination.

Avant lui, le directeur général de l’institut national de la santé Publique, le professeur N’Dindin Claude, s’est réjoui de ce que cette formation se déroule dans son établissement.

" La formation en ligne est aussi une nécessité pour le système de santé ivoirien.  Désormais la covid montre qu’atteindre le personnel de santé est plus aisé à travers les moyens multimédia et la formation à distance",  at-il dit.  Quant au représentant  de l’AIMAS, M. Dibo Amani, il a remercié le ministère de la santé représenté par le directeur générale de la santé pour la bonne collaboration qui permet à l’AIMAS de pouvoir les accompagner dans la lutte contre la Covid-19.

Au terme de cette formation, le vendredi 29 octobre, les compétences des agents de santé formés seront améliorées en matière d’investigation des alertes, de gestion sécurisée des prélèvements, de gestion des données, du stress, de suivi des contacts et de communication et mobilisation communautaires.

Kady Sanogo (Stagiaire)

 

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Disparition d'Amadou Gon Coulibaly: quelles conséquences pour la présidentielle ivoirienne?

Côte d’Ivoire : Lutte contre le cancer du sein : La campagne 2019 démarre vendredi