Transformation du cacao : le Premier Ministre Patrick Achi salue la contribution de Cargill à l’industrialisation de la filière





transformation-du-cacao-le-premier-ministre-patrick-achi-salue-la-contribution-de-cargill-a-lindustrialisation-de-la-filiere


  Le Premier Ministre ivoirien, Patrick Achi, a procédé le 2 novembre 2021 à Abidjan, à l'inauguration de l'extension de l'unité de transformation du cacao de la société Cargill Cocoa, qui va contribuer au développement de la chaîne de valeur du cacao et à la création d’emplois.

« La réalisation de ce projet stratégique traduit ainsi le dynamisme du groupe Cargill et le rôle majeur qu’il entend jouer dans l’industrialisation de la filière cacao en Côte d’Ivoire, afin de contribuer à la création d’emplois et de richesses toujours plus grandes pour nos populations », s'est réjoui Patrick Achi.
Pour le Chef du gouvernement, en faisant du secteur privé une priorité nationale, le gouvernement, sous le leadership du Président de la République Alassane Ouattara, mettra tout en œuvre pour accélérer l'industrialisation de la Côte d'Ivoire par la valorisation de son extraordinaire potentiel agricole.
Et d’ajouter que pour renforcer la contribution de cette filière essentielle à la création d’emplois et de richesses dans le pays, le gouvernement s’est fixé pour objectif de transformer toute la production nationale.
Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a relevé les efforts du gouvernement relatifs aux mesures attractives pour encourager les opérateurs à accélérer la cadence de transformation des produits agricoles.
Selon le ministre, à la suite d'une signature de convention avec l'État en 2017, la société Cargill s’est engagée à augmenter sa capacité de broyage de 50%. Celle-ci est passée de 110 000 tonnes à près de 170 000 tonnes par an.

Ainsi, sur les trois premières campagnes, allant de 2017 à 2020, les taux de réalisation ont été respectivement de 106%, 107% et 104,3%. Pour la quatrième campagne, en dépit de la Covid-19, a poursuivi Souleymane Diarrassouba, l'entreprise a tout de même réussi un taux de 95%.
Avec un investissement estimé à plus de 100 millions de dollars, cette unité de transformation située à Yopougon est la plus grande usine de broyage de cacao en Afrique.
Cargill opère en Côte d’Ivoire depuis 1998 et emploie 870 personnes sur ses sites d’Abidjan, de Daloa et de San Pedro.

Source: Primature   

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Religion : Miss Delon est devenue pasteur

Haïti: le président Jovenel Moïse assassiné ce mercredi matin