Guinée/ Manifestations contre un 3e mandat de Condé : Plusieurs arrestations signalées





Guinée,Alpha Condé,Arrestations


Le dimanche 13 octobre, le responsable de la jeunesse du parti, Union des Forces Républicaines, dirigé par l'ancien premier ministre Sidya Touré a été arrêté dans l'après-midi.

Son arrestation a été précédée par des heurts dans la journée qui ont éclaté à Matam (une commune de Conakry) lorsque des gendarmes ont débarqué à son domicile.

Il aurait été arrêté en compagnie de 11 autres personnes selon son avocat.

Déjà samedi, sept (7) membres du FNDC , le Front National pour la Défense de la Constitution, ont été interpellés selon des sources proches de la structure.

Ils seraient détenus dans un lieu tenu secret, a révélé leur défense.

Les 7 sont des membres actifs de la société civile farouchement opposés à un troisième mandat en faveur du président Alpha Condé.

Des manifestations contre toute modification constitutionnelle sont annoncées à partir de ce lundi sur l'ensemble du pays.

Ces arrestations des militants de plusieurs partis politiques et de la société civile interviennent à la veille d'une manifestation projetée par l'opposition ce lundi 14 octobre.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Collision entre deux hélicoptères à Katiola : Voici ce qui s'est réellement passé

Les dessous du « pacte Bédié-Gbagbo »