Déscolarisation et absentéisme scolaire à Essankro : Des vélos remis à des jeunes filles pour faciliter leur mobilité





descolarisation-et-absenteisme-scolaire-a-essankro-des-velos-remis-a-des-jeunes-filles-pour-faciliter-leur-mobilite


L’une des causes de l’absentéisme scolaire et de la déscolarisation de la jeune fille est le problème de déplassement. Fort de ce constat, la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI) avec son partenaire My dream for Africa de Andy Costa, a décidé de faciliter la mobilité d’une dizaine de jeunes filles à l’EPP Kassi Brou Amichia d’Essankro (Adiaké). Ainsi, dans le cadre de l’initiative "Woman mobility", une dizaine d’entre elles ont reçu des vélos.

Cette action vise également à encourager les jeunes filles écolières en zone rurale à persévérer dans le travail et contribue fortement à leur bien-être et à leur épanouissement dans un environnement sain sans pollution.

" J'ai toujours été convaincu qu’en éduquant une fille, vous donnez du pouvoir à toute une nation. Car l’éducation est une arme très puissante", a déclaré Andy Costa, président de l’ONG My dream for Africa. Tout en remerciant son partenaire, "entreprise éco-citoyenne", pour son soutien.

Pour le directeur régional Sud-est de la SODECIMr Jean-Claude Yapo Aka, " cette initiative d’accompagner la jeune fille élève en zone rurale est pour nous, en tant qu’entreprise engagée dans le développement durable, une manière de contribuer à la promotion du genre, à la mobilité durable et à la préservation de la santé qui font parties des enjeux globaux du développement durable".

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Distinction : Ouattara Dramane dit "O.D.", lauréat du prix Gepci pour la cohésion sociale et la paix

Qingdao Huanghai: Touré Yaya entre le Brésil et le Paraguay