Covid-19 : La Côte d’Ivoire enregistre un rythme moyen d’injection de 40.000 doses journalières (PM Patrick Achi)





covid-19-la-cote-divoire-enregistre-un-rythme-moyen-dinjection-de-40000-doses-journalieres-pm-patrick-achi


La Côte d’Ivoire enregistre, à ce jour, un rythme moyen d’injection de 40.000 doses journalières contre la Covid-19 avec plus de 12 millions de doses commandées et 6 millions  déjà reçues, dont 3,5 millions de doses déjà administrées, a déclaré le Premier Ministre, Patrick Achi, lundi 6 novembre 2021, à la Primature.

Une évolution favorable, qui a valu à notre pays les félicitations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a salué Patrick Achi, lors de sa conférence de presse, en soutenant la maitrise de l’évolution de la Covid-19, grâce a la célérité et l’efficacité de la réaction collective, dans le domaine de la santé.

Le président de la République, Alassane Ouattara, s’était engagé, dans la même veine à œuvrer pour une production à grande échelle de vaccins anti-COVID-19 en Côte d’Ivoire, en instruisant le Premier ministre Patrick Achi de prendre toutes les dispositions nécessaires pour le démarrage, le plus rapidement possible, de ce projet.

Le Chef de l’Etat ivoirien avait fait cette déclaration, lors du Conseil national de sécurité (CNS) tenu jeudi 4 novembre 2021 au palais présidentiel à Abidjan. “Le processus d’approvisionnement en vaccins se poursuit et à ce titre, notre pays réceptionnera plus de cinq millions de doses d’ici la fin de l’année”, avait–il dit.

Lors de ce grand oral, le Premier ministre ivoirien a présenté, les  cinq piliers pour une Côte d’Ivoire solidaire, à savoir, le renforcement de la paix, de la cohésion sociale et de la sécurité, la transformation structurelle de l’économie, le développement du social et du capital humain, le développement d’une Administration plus engagée et plus performante, et le développement des régions et l’amélioration du cadre de vie.

(AIP)

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Marcelle Aka, journaliste à l'inter, sacrée Ebony 2021

Coulibaly Fononna Cheick Ahmed : «Soro Guillaume ne peut pas organiser…»