Insécurité en milieu scolaire : un élève interpellé avec une arme à feu à Dabou





insecurite-en-milieu-scolaire-un-eleve-interpelle-avec-une-arme-a-feu-a-dabou


Un élève du groupe scolaire Nayeba de Dabou, en classe de de terminale D, et dont l’identité n’a pas été révélée, a été interpelé, ce mercredi, aux environs de 10 h, dans l’enceinte dudit établissement, par les forces de l’ordre, avec une arme à feu de type barillet mode 1917 calibre 22 et de type italien, selon la police nationale.

Interrogé sur l’auteur de l’arme, l’élève a affirmé aux forces de l’ordre qu’elle appartiendrait à son grand-père décédé. Mais très vite, cette affirmation a été bottée en touche par les géniteurs de l’élève qui disent que leur fils est le seul à connaitre l'origine de l'arme.

A lire: Congés anticipés, le gouvernement tape du poing sur la table : les fauteurs de troubles passibles de poursuites judiciaires

L’interrogatoire de cet élève suspect se poursuit afin de savoir non seulement la provenance de l'arme, mais aussi et surtout ce qu'il en fait.  

Depuis lundi, certains établissements scolaires sont en proie à des violences. Des élèves troublent les cours afin de susciter des congés anticipés.

Le gouvernement, au sortir du Conseil des ministres a décidé de frapper fort en traduisant devant les tribunaux, les fauteurs de troubles.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Après la visite de la pelouse du stade de Yakro, l’ancienne gloire du football ivoirien Youssouf Fofana, très révolté

11 avril 2011 : le témoignage émouvant de Koné Boubakar sur l’arrestation de Laurent Gbagbo