Côte d’Ivoire/Grève à l’éducation nationale : reprise mitigée dans les établissements d’Abidjan-sud





Côte d'Ivoire,Education nationale,grève


Après l’appel de l’intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire, à la reprise des cours ce lundi 4 mars, après plus d’un mois de grève, le retour en classe a été mitigé dans les établissements primaires et secondaires de la zone d’Abidjan-Sud (Treichville, Marcory, Koumassi, Port-Bouët), a constaté une journaliste de pressecotedivoire.ci.

En effet, alors que dans les établissements privés, les cours ont lieu sans accros, dans les écoles publiques, le constat est tout autre. Dans la quasi-totalité des écoles primaires publiques de Koumassi, les élèves ont dû faire demi-tour, faute d’enseignants. Un directeur d’école qui a requis l’anonymat nous a expliqué qu’il a fait retourner les enfants à la maison car les enseignants ont brillé par leur absence.

"L’intersyndicale a pondu un communiqué qu’il est allé lire à la télévision sans informer la base. Nous ne nous reconnaissons donc pas dans ce communiqué", nous a fait savoir un instituteur de l’EPP Pilote de Marcory.  

Au secondaire, les choses sont différentes. Alors que leurs syndicats appellent à continuer la grève, les cours ont repris. Constat fait au Lycée moderne de Koumassi et dans plusieurs établissements visités.

A l'intérieur du pays, notamment à Dimbokro et Aboisso, l'on annonce que les cours n'ont pas repris

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Didier Drogba – ''Pour battre l’Algérie, le Sénégal doit être plus tueur''

La piste Niakara-Tortiya obstruée par une crue du fleuve Bandama