Annulation du concert de Tiken Jah à Abobo : L’artiste et la mairie s’accusent





annulation-du-concert-de-tiken-jah-a-abobo-lartiste-et-la-mairie-saccusent


L’artiste reggae Tiken Jah Fakoly devait faire un concert, dimanche 2 janvier 2022, à Abobo, sur la voie expresse. Malheureusement, le spectacle n’a pu se tenir. Sur les raisons de cette annulation, le chanteur et la mairie s’accusent mutuellement.

Dans une vidéo, en effet, Tiken Jah Fakoly explique que le concert "a été annulé par les autorités de la mairie". Et qu’on lui proposait, à 48 h du spectacle, de changer de site. "Mais à 48 h, changer de site alors qu’on a communiqué pendant un mois et demi, on a trouvé que ce n’était pas professionnel, ce n’était pas possible", a-t-il fait savoir. Précisant que c’est le 4e site qu’on lui proposait ainsi.

En réponse, la mairie d'Abobo a fait un communiqué pour clarifier la situation. "À la vérité, il n’en est rien. La mairie n’a aucun intérêt à s’opposer à la tenue dudit concert. Et ne l’a jamais fait", peut-on lire dans le communiqué. Précisant que "cependant, un tel concert ne peut se produire au mépris des mesures initiées par les autorités publiques dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 à un moment où nous enregistrons une recrudescence des contaminations". La mairie a rappelé à toutes fins utiles que "le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle et le ministère de la Culture et de la Promotion des arts et du spectacle ont produit un communiqué conjoint en date du 30 décembre 2021 qui établit les conditions d’organisation de spectacles en cette période critique". 

 

À lire également : Diffusion de Bonjour 2022 sur la RTI : Des humoristes mécontents

 

C’est donc fort de ces dispositions que la commune a proposé à l’artiste de surseoir à son concert en ce lieu tout en prenant le soin de lui indiquer d'autres sites où l’on peut installer un dispositif de lavage de mains, de distribution de cache-nez et de tests Covid-19 rapides aux spectateurs. Il s’agit, selon les services de la mairie, du complexe sportif, des terrains d’Akeikoi, d’AbobotéAka Anghui à Pk 18 et de la SOGEFHIA. Le staff de l’artiste a "opposé un refus catégorique, s’accrochant vaille que vaille à leur volonté d’organiser le concert sur la voie expresse, comme ils avaient souhaité avant la décision gouvernementale".

Une chose est sûre, le concert de Tiken Jah Fakoly n’a pas eu lieu et ses fans attendent toujours les vraies raisons.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Abdoulaye Kouyaté, candidat RHDP à Lakota : " Nous ne partageons pas ce langage tribaliste

Côte d’Ivoire / Après la sortie de Bédié à Daoukro : le RHDP proteste contre ses propos