Trafic de stupéfiants : Plus d’une tonne et demi de cannabis saisie à la frontière Côte d’Ivoire – Ghana





trafic-de-stupefiants-plus-dune-tonne-et-demi-de-cannabis-saisie-a-la-frontiere-cote-divoire-ghana


Les agents du bureau des douanes de Noé ont saisi une importante quantité de cannabis à la frontière terrestre Côte d’Ivoire – Ghana. C’est le mardi 11 janvier 2022 que les douaniers ont fait cette saisie de 1,626 tonne.

C’est dans un carton que transportait un motocycliste que la drogue a été saisie. C’est au cours d’un contrôle de routine que les hommes du général Alphonse Da Pierre ont fait cette importante découverte.

Les douanes ivoiriennes, en plus de leur mission fiscale, veille également à la protection de la santé publique par le contrôle des importations des médicaments, la lutte contre le trafic illicite des stupéfiants, les contrôles sanitaires et phytosanitaires, ont mis le trafiquant et ses complices à la disposition de la police mixte de Noé.

Modeste KONÉ

(Ph. Archives)

En lecture en ce moment

Centres hospitaliers d’Abidjan : quelque chose ne va pas

Après l'octroie de passeports à Laurent Gbagbo : le FPI demande aux autorités d’"étudier avec diligence" les conditions de son retour