Abidjan : Une ONG organise un atelier circulaire sur l’impact de l’Hygiène, de la Salubrité et de l’Assainissement sur le rendement commercial et scolaire





ONG Arbre de vie,salubrité


L’ONG Arbre de Vie D’Afrique a organisé son deuxième atelier circulaire de réflexion, de partage d’expériences et de contribution communautaire au maintien de la salubrité dans le district d’Abidjan, le jeudi 21 février 2019 à Cocody-Vallon, dans la Salle de réunion de l’ANAGED Annexe, conformément au tableau des sous-thèmes.

Le président de l’ONG Arbre de Vie d’Afrique, Goman Missan a indiqué que le thème, axé sur le commerce et les établissements scolaires, annonce les comportements attendus de la part de tous les locataires des marchés et des lieux d’éducation pour maintenir l’hygiène et la salubrité dans toutes les communes d’Abidjan.

Il a par ailleurs, rendu hommage à l’entreprise MOYA du groupe ECOTI SA qui, selon lui,  fait la fierté de la commune d’Abobo en donnant après trois mois d’activités de collecte des déchets solides, un visage salubre, un environnement propre à cette commune.

Sandrine BEDA, représentant Félix NADRO, Conseiller Technique de la directrice générale de l’ANAGED, Sarrahn Ouattara, a transmis les mots de remerciement, d’encouragement et de soutien de sa hiérarchie à l’ONG Arbre de Vie d’Afrique.

Elle a souligné l’importance de participer à cet atelier pour connaître et s’approcher des ONG, collaborer pour améliorer le système de collectes des déchets, comprendre les difficultés, apporter des propositions pour mener ensemble une sensibilisation auprès de la population afin de respecter les heures de collecte de déchets.

Madame OULAI née Nanguy Ahouo Marie-Claire, réprésentant la Directrice et Coordonatrice du Grand Ménage Kouamé née Kété Bah Edith Blanche a traduit les salutations, les encouragements et les félicitations de la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité Anne Désirée Ouloto, pour "cette initiative louable, participative et inclusive" d’œuvrer pour un cadre de vie sain.

Elle a appelé les populations à s’approprier l’opération Grand Ménage et demandé également aux ONG, d’être leurs relais auprès de la population en initiant des  activités tant au niveau de la sensibilisation que de nettoiement.

A cet effet, elle a fait un plaidoyer au Responsables de l’ONG Arbre de vie d’Afrique pour que la troisième étape de l’Atelier circulaire porte sur "l’appropriation et l’implication des populations aux activités du Grand Ménage".

Lambert KOUAME avec sercom de l’ONG

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mort d’un jeune gendarme à Toroguhé: la réaction de la gendarmerie nationale

Le Can 2019 retirée au Cameroun , la Can 2021 en Côte d’Ivoire peut être reportée à 2023