La CPI rejette la demande d’indemnisation de Blé Goudé





la-cpi-rejette-la-demande-dindemnisation-de-ble-goude


La Cour pénale internationale (CPI) a rejeté, ce jeudi, la demande d’indemnisation pour dommage et intérêt réclamée par Charles Blé Goudé, pour la longue procédure judiciaire qu’il a subie depuis son arrestation, son transfèrement et sa détention préventive jusqu’à son acquittement définitif.

Lire: Procédure en indemnisation devant la CPI : voici ce que Charles Blé Goudé a dit aux juges

Poursuivi pour crimes de guerre et crime contre l’humanité lors de la crise postélectorale de 2011, l’ex leader de la jeunesse patriotique a été acquitté définitivement des charges retenues contre lui le 31 mars 2021 tout comme le président Laurent Gbagbo, accusé pour les mêmes chefs d’accusation.

En compensation des dommages subis, Blé Goudé réclame une indemnisation de 540 millions de FCFA.

Dans une notification adressée à la défense, relativement à la demande en indemnisation formulée par leur Blé Goudé, la Chambre de la CPI « a décidé de ne pas faire droit à la demande de monsieur Charles BLE GOUDE », a révélé un communiqué de l’équipe de défense de Charles Blé Goudé et signé par Maître Seri Zokou.

La défense dit prendre acte de cet arrêt par lequel la Chambre a décidé à « tort » de ne pas faire droit à la demande de leur client, ajoutant que le caractère légitime et fondé de cette demande est incontestable.

Au-delà de sa personne et par cette procédure, Charles Blé Goudé entendait, selon la note, certes faire reconnaître les douleurs que les manquements lui ont causées, mais surtout amener à éviter que ce qu’il a vécu ne puisse plus jamais se répéter pour un autre être humain, ce afin de préserver les droits fondamentaux des citoyens et l’intégrité de la justice internationale.

Toujours retenu à la Haye, « Charles Blé Goudé tient à rappeler qu'il reste toujours en attente de son passeport afin de rentrer chez lui en Côte d'Ivoire conformément à l'ordonnance d'acquittement rendue par la chambre d'appel depuis le 31 mars 2021 », rappelle le document.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Traitement des déchets électroniques: Deux opérateurs de téléphonie s'associent pour le recyclage

Le gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné, nommé vice-président de Côte d’Ivoire