Ébenezer Ecole d’athlétisme : 451enfants assurent le spectacle à Port-Bouët





ebenezer-ecole-dathletisme-451enfants-assurent-le-spectacle-a-port-bouet


La première édition d' Ébenezer Ecole d'athlétisme a eu lieu ce vendredi 9 février 2022 sur le terrain du Groupe scolaire Sény Fofana  de Port-Bouët . Cet événement exclusivement dédié à la détection, a été pilotée par Mme AGBO ÉPOUSE OLONADE FLORENCE, Vice-présidente de la FIA chargée du genre et Présidente d'Ebénézer Athletic Club de Treichville(EACT).  

Ce sont au total 451 enfants (6-15 ans) qui se sont illustrés dans les neuf différents ateliers composés entre autres de la Formule 1, le lancer de médecine ball , la course d'échelle , le saut de grenouilles et bien d’autres. Un enthousiasme fou et une détermination sans pareille des enfants qui ont énormément séduit les techniciens.

" Nous sommes satisfaits à 90% à l'issue de cette activité. Nous sommes heureux de l’engouement. Réussir à mobiliser 451 enfants, c’est un exploit ! Grand bravo à Madame OLONADE pour le travail. Nous sommes également contents du niveau de nos enfants. Nous tenons à remercier Mme Traoré, la directrice du centre d'enseignement professionnel de Port-Bouet qui nous a accordés l' autorisation pour utiliser leurs infrastructures sportives afin de démarrer le centre d'entraînement d'athlétisme de Port-Bouet.  " a confié Mme OUATTARA née YAO Christiane ,Vice-Présidente de la fédération chargée de la promotion des jeunes .

Des performances énormes

Le succès de cette activité au-delà de la mobilisation exceptionnelle, réside sans nul doute dans la qualité du spectacle produit par les enfants. À leur âge, ils ont mis en lumière l'immense talent qui sommeille en eux en réussissant d'énormes performances." Au niveau de la course de vitesse, pour les enfants de la tranche de 08 à 10 ans, nous avons eu une performance de 9 secondes sur le 60 m. Imaginez ce que nous pourrons sortir dans quelques années. Pour ce qui est du lancer de vortex , nous avons enregistré une performance de 29.60 m",a déclaré Christiane YAO avant d'ajouter." Si nous arrivons à suivre ces enfants et à perpétuer ce genre d'activité dans nos villes, la relève sera assurée avec de futurs grands champions".

Des futurs Tiacoh et, Ta Lou et Ahouré !

Déterminés et fort impliqués lors des ateliers, les enfants sont retournés ivres de bonheur. Et ce genre de compétitions, ils souhaitent les voir se multiplier. Car, ils rêvent tous de flamber comme Gabriel Tiacoh , Murielle Ahouré ,Marie Josée Ta Lou ou encore Arthur Cissé Gué." Je suis très content d'avoir participé à cette activité. Je veux devenir un grand champion. J’aime la vitesse mais le lancer me plait également’’ , a confié Ariel Goué en classe de CP1. Une joie et des ambitions partagées par Kétura Dago, élève de 9 ans en classe de CM1."J’ai été très heureuse de participer à cette activité. Je me suis bien amusée, j’ai adoré et je veux revoir cette activité. Mon rêve, c'est de faire la vitesse et devenir une grande championne comme mes tatas Ta Lou et Murielle Ahouré ", a-t-elle indiqué.

La direction de l'école Sény Fofana, séduite par le projet n'a pas caché sa joie après la première édition." Cette activité est la bienvenue car nous en avons besoin. Aujourd’hui, le sport nourrit son homme. C’est une chance pour le groupe scolaire Sény Fofana d'abriter ce projet initié par Mme OLONADE. Nous souhaitons poursuivre le projet afin que de grands champions comme feu Gabriel Tiacoh , Youssef Ben Méïté , Arthur Cissé Gué ,Ta Lou Marie Josée , Murielle Ahouré naissent à Sény Fofana",a déclaré Suzanne Konan Ndri ,la Directrice des Etudes.

Avant l'escale de Sény Fofana, il y a eu l'école d'athlétisme d'Abobo. Le cap sera mis sur d'autres écoles dont Marcory 1 et 2 déjà fonctionnelles et plusieurs écoles des communes de Yopougon, Koumassi ainsi que Cocody qui vont ouvrir leurs portes pour le bonheur des enfants. L'intérieur du pays prendra le relais pour un travail d'envergure après le District Autonome d'Abidjan. Car la vision de la Fédération ivoirienne d'athlétisme (FIA) est que toute la Côte d'Ivoire soit impactée par l'athlétisme. La deuxième journée de détection de Port-Bouet se tiendra sous peu. À cet effet, les inscriptions sont ouvertes. Les parents peuvent donc commencer à inscrire leurs enfants à Ebénézer Athletic club de port-Bouet.Abobo et Marcory poursuivent également leurs inscriptions.

GZ avec SERCOM

En lecture en ce moment

Yamoussoukro : Un vaste réseau de voleurs de moto et tricycles démantelé

Guillaume Soro, cet exilé au grand cœur