Affaire « la Côte d’Ivoire à nouveau sur la liste des PPTE » : ce qu’il faut savoir





affaire-la-cote-divoire-a-nouveau-sur-la-liste-des-ppte-ce-quil-faut-savoir


Une information avec un tableau émanant, selon ceux qui l’ont divulgué, de la Banque mondiale, fait état, depuis quelques jours, de ce que la Côte d’Ivoire figure à nouveau sur la liste des pays pauvres très endettés (PPTE). Mais, à y voir de prêt, c’est juste une confusion qui est faite.

En effet, le tableau utilisé comme référence à cette information et qui est public et visible sur le site de la Banque mondiale, fait juste référence aux données dans le cadre de la revue annuelle effectuée par la Banque mondiale avec les pays ayant bénéficié du PPTE. 

 

À lire également : Les pays africains plaident pour la mobilisation de 100 milliards de dollars pour la relance de leur économie

 

En plus clair et dans le cas précis de la Côte d’Ivoire, depuis 2012 que le pays a bénéficié de l’allègement de sa dette, l’Institution financière mondiale analyse annuellement sa capacité à honorer ses obligations de dette sans requérir à un allégement de sa dette ni à accumuler des arriérés. Au terme de cet exercice, la Banque fait une note par pays. Celle-ci est publique et visible sur son site. C’est donc cette note qui a fait dire à des personnes que la Côte d’Ivoire est à nouveau classée parmi les PPTE.

En outre, il est bon de savoir que la Banque mondiale ne prend pas sur elle de classer un pays parmi les PPTE. Ce sont plutôt les pays qui veulent bénéficier d’un allègement ou d’une annulation de leur dette qui postulent. Après, suit une procédure qui aboutit au point de décision puis au point d’achèvement. Jusqu’à preuve du contraire, la Côte d’Ivoire n’a pas encore introduit un dossier dans ce sens.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

PS-Gouv : 411 localités électrifiées au 1er semestre 2020

Conseil national de sécurité de ce jeudi 21 janvier : d’importantes décisions seront prises