Le District autonome des Montagnes initie des prix pour récompenser les acteurs de développement





le-district-autonome-des-montagnes-initie-des-prix-pour-recompenser-les-acteurs-de-developpement


Le directeur de la communication et de l’information du District autonome des Montagnes, Zio Moussa, par ailleurs Conseiller spécial en Communication du ministre-gouverneur, le Dr Albert Flindé, a annoncé, mercredi, à la Maison de la presse d’Abidjan, la création de trois prix dans le District autonome des Montagnes en vue de susciter des vocations d’entrepreneurs dans ledit district et de lutter contre la pauvreté.

« Il s’agit de la création de trois prix dans le District autonome des Montagnes,  un district qui réunit trois grandes régions à savoir, le Cavally, le Guemon et le Tonkpi. C’est le 2e plus grand district autonome de Côte d’Ivoire en termes de population avec plus de deux millions d’habitants », a annoncé Zio Moussa, face à la presse.

Le premier prix est destiné aux journalistes et aux professionnels de la communication. Le deuxième, aux entrepreneurs presse quand le troisième prix est destiné aux entrepreneurs hors medias du district.

Sur les motivations de la création de ces prix, Zio Moussa a fait savoir que le district voudrait à travers ces prix, susciter des vocations d’entrepreneurs dans le district qui est l’un des plus grands, mais aussi de lutter contre la pauvreté, a-t-il ajouté et de révéler, selon une étude sérieuse, que ce district est le plus pauvre de Côte d’Ivoire.

« Nous pensons qu’à travers ces prix, nous allons récompenser les meilleurs de sorte que cela suscite de nouvelles vocations, mais aussi, faire en sorte que la région prenne en main son développement », a ajouté Zio Moussa avant de préciser que derrière ces actions, il n’y a rien qui participe du régionalisme, « bien au contraire, en développant notre région, nous participons au développement global de la Côte d’Ivoire », a-t-il assuré.

Pour les journalistes, la période qui est prise en compte est celle allant du 1er janvier 2022 à septembre 2022. Ce prix, selon les initiateurs est ouvert à tous les journalistes.

Selon les ébauches de critères, les journalistes intéressés devront produire cinq articles dans les cinq genres journalistiques que sont l’article historique, l’article d’investigation, le reportage, l’interview et le portrait, soit un total de 25 articles sur le district des Montagnes.

Pour les entrepreneurs de presse et entrepreneurs hors médias du District autonome des Montagnes installés sur le territoire du district ou sur tout le territoire national, les initiateurs souhaitent qu’ils soient aussi installés sur le territoire du district, qu’ils emploient au moins 1/3 des ressortissants du district, qu’ils soient en règle de la fiscalité (DFE). Il leur est exigé leur régularité CNPS et leur contribution au développement du district.

Après cette annonce, le lancement officiel de ces prix est prévu pour fin mars à Man. Quant aux différents prix, ils seront décernés en novembre 2022. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Jeu dangereux

Ça chauffe à l’Africa Sports : Vagba Alexis écarte les supporters, Antoine Bahi s'oppose