Forum de la diplomatie d’Antalya (Turquie) : Présence très remarquée de la Côte d’Ivoire





forum-de-la-diplomatie-dantalya-turquie-presence-tres-remarquee-de-la-cote-divoire


La Côte d’Ivoire, présente en Turquie dans le cadre du forum d’Antalya, s’est fortement faite remarquer à travers un panel sur le « Redressement post pandémique, moyens de subsistance et localités ». La ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara, a dressé le bilan des stratégies ivoiriennes.
S’appuyant sur le cadre des Nations Unies, la cheffe de la diplomatie ivoirienne a fait savoir que le schéma directeur en matière de recherche vise à transformer la reconstruction post-pandémique en une initiative d’apprentissage rapide. Aussi, a-t-elle fait ressortir les cinq priorités ivoiriennes de recherche de redressement post-pandémique s’alignant sur les cinq piliers définis dans le Cadre des Nations Unies. Il s’agit notamment de « protéger les services et les systèmes de santé », « assurer la protection sociale et les services essentiels », « protéger les emplois, les PME et les travailleurs du secteur informel », « soutenir les mesures macro-économiques et la collaboration multilatérale » et enfin « renforcer la cohésion sociale et la résilience des populations ».
« L’Etat de Côte d’Ivoire bâtit le processus de ce plan sur des valeurs intrinsèques de la démocratie et à la gouvernance en l’occurrence la coordination gouvernementale, l’état de droit en vue de restaurer la confiance, la cohésion sociale, la lutte contre la corruption, la transparence et l’accès aux informations ainsi qu’à l’expression des libertés fondamentales », a révélé la ministre Kandia Camara.
Débuté le 9 mars 2022, le 2e forum de la diplomatie qui prend fin le 13 mars 2022, a enregistré, selon le ministre turc des Affaires Etrangères, Mevlut Cavusoglu, une participation record en enregistrant les présences de 17 chefs d'États et de gouvernements, 80 ministres, 39 organisations internationales, 75 pays.
Au cours de ce forum, la cheffe de la délégation ivoirienne a eu un entretien avec le président turc, Recep Tayyip Erdogan, à qui elle a transmis les salutations fraternelles et un message fort de son homologue ivoirien Alassane Ouattara.
Le chef d’Etat turc a tenu, en marge du forum, une réunion tripartite avec les ministres turc, russe et ukrainien des Affaires étrangères, à savoir Mevlut Cavusoglu, Sergueï Lavrov et Dmytro Kuleba. Lors de la cérémonie d’ouverture, il a déclaré : « La tenue de la première réunion de haut niveau entre la Russie et l'Ukraine à Antalya montre que le Forum sur la diplomatie a commencé à atteindre ses objectifs ».

Modeste KONE
(Source : CERCOM)

En lecture en ce moment

Inter / Religion : Le numéro 3 du Vatican reconnu coupable de pédophilie

Financement des activités génératrices de revenus : Les associations de victimes félicitent le gouvernement pour cette action