Le SYNACVTCCI appelle ses membres au calme et à la vigilance après la bastonnade d’un chauffeur de Yango





le-synacvtcci-appelle-ses-membres-au-calme-et-a-la-vigilance-apres-la-bastonnade-dun-chauffeur-de-yango

M. Boka N’Takpé Jules, secrétaire général du Syndicat national des chauffeurs de VTC de Côte d’Ivoire (SYNACVTCCI).



Le Syndicat national des chauffeurs de VTC de Côte d’Ivoire (SYNACVTCCI) a appelé vendredi 18 mars 2022, les chauffeurs de VTC (Yango, Uber, et autres) à continuer de desservir la population dans la sérénité, le calme et la vigilance, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Le secrétaire général du SYNACVTCCI, Boka N’Takpé Jules, invite les syndiqués au respect du code de la route, à garder leur calme et à être vigilants face aux obstacles qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur fonction.

Cet appel fait suite à un fait qui défraie la chronique. En effet, dans la matinée du mardi 15 mars, dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, l’on aperçoit un chauffeur de taxi Yango en train d’être bastonné par deux ressortissants de race blanche.

Selon un communiqué de Police secours, les deux individus ont accusé le chauffeur de taxi d’avoir frôlé leur véhicule. Ils ont donc choisi, de se rendre justice en bastonnant le conducteur du véhicule au lieu de faire appel aux agents de police qui étaient postés à quelques mètres de la scène.

« Face à la gravité des faits et face à cette attitude hautement grave », le SYNACVTCCI apporte tout son soutien au camarade victime de cette barbarie, félicite la police nationale pour son intervention qui a conduit à l’arrestation des deux auteurs de coups et trouble à l’ordre public et décide de donner une suite judiciaire à cette affaire qui implique l’un de ses membres.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Affaire orpaillage clandestin et fraude sur l'identité : Le PDCI apporte les preuves et s'interroge

Présidentielle en Guinée: des commissaires de la Commission électorale dénoncent des fraudes