Fif : Drogba lâché par ses anciens coéquipiers, Zokora Didier s'explique '' il y a une plaie qu'on doit guérir ''





fif-drogba-lache-par-ses-anciens-coequipiers-zokora-didier-sexplique-il-y-a-une-plaie-quon-doit-guerir


 

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux,  l'ancien milieu de terrain des Éléphants de Côte d'Ivoire, Zokora Didier dit Maestro, a donné les raisons, qui selon lui,  justifient le fait que son ancien capitaine en sélection, Didier Drogba, ne bénéficie pas du soutien de plusieurs de ses anciens coéquipiers,  dans la course à l'élection du prochain président de la Fif. 
« Si aujourd’hui, il (Drogba) se présente et qu’il y’a presque la moitié de ses camarades avec qui il a joué pendant 20 ans qui ne sont pas avec lui, c’est qu’il y’a une plaie qui est là, qu’on doit guérir ou soigner. Cette élection, elle est à lui normalement mais est-ce que nous sommes concernés par son projet? En 2006, c’est nous les joueurs qui avons décidé ensemble que Didier Drogba soit le capitaine de la Côte d’Ivoire . On l’a fait avec amour et conviction. De 2014 jusqu’à 2022, on ne s’est jamais vu. J’ai appris un matin comme tout le monde que Didier veut être candidat aux élections de la FIF. Normalement, Didier devrait nous appeler pour faire part de son projet ce qui n’a pas été fait. Didier n’a pas fait un pas vers nous pour nous solliciter en tant que anciens coéquipiers. C’est nous on a privilégié Didier Drogba en sélection. On ne l’a jamais jalousé. On fait toujours le pas vers Drogba mais il n’a jamais eu le temps pour discuter avec nous. » a soutenu Zokora Didier, qui rappelons le, s'est rangé dans le camps de Sory Diabaté.  
Pour rappel,  Cyrille Domoraud, Guy Demel, Meité Abdoulaye, Kader Keita, Arnna Dindane, Kalou Bonaventure, Zokora  Didier,  sont entre autre, les anciens footballeurs qui ne sont sont pas favorables au projet de l'ancien buteur ivoirien, Didier Drogba.  

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mali : le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane déchus de leurs fonctions

Débats sur la sécurité des journalistes : Hommes de médias, magistrats et forces de l'ordre autour d'une même table