Bangolo : un homme retrouvé calciné dans sa maison





bangolo-un-homme-retrouve-calcine-dans-sa-maison


Bangolo, Le corps d’un habitant du village de Wongbaé (commune de Bangolo) a été retrouvé calciné à l’aube du samedi 19 mars 2022, dans un incendie causé par l’explosion d’une bouteille de gaz.

Selon les voisins immédiats de la victime, aux environs de 03H du matin, des cris se sont fait entendre, appelant au secours. L’assistance apportée par les riverains s’est avérée inefficace devant la furie des flammes. C’est tôt le matin que le corps calciné a été découvert enveloppé dans sa moustiquaire et son matelas consumé,  identifié comme celui de Gouh Yannick, rapporte une depêche de l' AIP

« Quand le feu est fini, on a vu son corps dans le matelas, à côté de la bouteille de gaz et de la croûte de riz qui était éparpillée aux environs », a expliqué Taha B, un des proches du défunt. Certains des amis de la victime disent avoir échangé avec lui la même nuit, à une veillée funéraire où il a quitté les lieux, prétextant aller réchauffer sa nourriture.

 Des agents de la gendarmerie et de l’hôpital ont procédé au constat d’usage avant de transférer le corps à la morgue de Bangolo.

Gouh Yannick, employé au sein de l’entreprise chinoise en charge de la rénovation du bitume du district de l’ouest, laisse derrière lui une compagne et deux enfants absents au moment du drame.

Le 16 février 2022, une bonbonne de gaz avait explosé dans une boulangerie de Man (45 km de Bangolo), occasionnant huit morts et neuf blessés. 

janice Thera(Stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Nouvelle vision de gouvernance à Grand-Bassam : Le maire Jean-Louis Moulot échange avec les chefs de communauté

1ère édition de la Journée internationale de la femme africaine : Une lucarne pour encourager à relever les défis