Accès à l’eau potable: Des experts réfléchissent sur les moyens d’amélioration de la fourniture dans les zones urbaines





acces-a-leau-potable-des-experts-reflechissent-sur-les-moyens-damelioration-de-la-fourniture-dans-les-zones-urbaines


Le monde entier célèbre chaque 22 mars, la journée mondiale de l’eau. En Côte d’Ivoire, la problématique de l’accès à l’eau potable est au cœur de la politique du gouvernement, qui à travers le ministère de l’hydraulique et les organes qui travaillent dans le secteur, mettent tout en œuvre pour offrir aux populations de l’eau potable.

En prélude à cette édition qui coïncide avec le 8e forum de l’eau qui a lieu à Diamniadio au Sénégal, le projet Muniwash de l’USAID a organisé vendredi 18 mars dernier à l’hôtel Ivotel d’Abidjan-Plateau, un panel de haut niveau sur le thème « comment fournir une eau de qualité pour les ménages en milieu urbain ».

Pour permettre à l'opinion de mieux cerner tous les contours de ce thème, il a été subdivisé en 05 sous-thèmes que sont " le cadre institutionnel", «  les défis liés à la fourniture du service", « la sécurité de l'eau, une ressource de moins en moins disponible", « les pratiques innovantes et durables pour la fourniture du service " et en enfin « les perspectives d'amélioration de la desserte".

Les 05 sous thèmes ont été respectivement traités par Gadou Abel Conseiller Technique du Ministre de l'Hydraulique, Kouadio Konan François, Secrétaire Exécutif du Partenariat National de l'Eau de Côte d'Ivoire, YÉO Adama, Directeur des Services Techniques de la Mairie de Yopougon, Gilles Djagoun, Coordinateur Sénior du Programme Eau en charge du Programme de Renforcement des Capacités ( AfriCap), Dr Claon Stéphane Directeur du Laboratoire du Contrôle de la qualité de l'eau de L'Onep. Tour à tour, les panélistes ont abordé avec brio les sous thèmes sur lesquels portaient les échanges.

 Ainsi, sur la question, selon les chiffres livrés par le ministère de l’hydraulique,  en 2022, plus de 8000 localités, de 500 à 600 habitants, sont sans aucune pompe à motricité humaine. 1100 localités sont gérées par la Sodeci dont 400 sous quartiers pour la ville d’Abidjan. Et sur ces 400 sous quartiers plus de 200, dont 75 sous quartiers dans la seule commune de Yopougon, attendent toujours d’être connectés aux réseaux de distribution.

Il a informé son auditoire que le secteur de l'eau potable est régit dans un cadre institutionnel sous la responsabilité du Ministère de l'Hydraulique, avec deux acteurs majeurs que sont l'Onep et la Sodeci. Sous la  tutelle financière des Ministères de l'Economie et des Finances et du Budget et du Portefeuille de l'État. Toutefois, il y'a les collectivités et comme nouveauté; les producteurs indépendants comme SIEE filiale du groupe PFO qui sont impliqués dans la gestion du système hydraulique en Côte d’Ivoire.

Au niveau de la qualité de l'eau, Dr Claon a expliqué que provenant de cours d’eau différents, elle est analysée selon des normes de l'OMS donc elle est de bonne qualité.

 En ce qui concerne la gestion de l’eau en Côte d’Ivoire, tous les panélistes  ont reconnu que les défis sont énormes à cause notamment du déficit d’infrastructures. Ce qui fait que  240 sous-préfectures n’ont pas de réseaux de distributions d’eau potable. De même que 50 localités de plus de 10 mille habitants. Sans compter les problèmes de débit causés par des conduits qui, aujourd’hui, sont devenues trop petites, en raison de la forte pression démographique surtout dans les zones urbaines.

Pour juguler la question, tous les intervenants ont été un animes sur la nécessité de conjuguer leurs efforts sur le plan structurel, financier et politique afin d’offrir aux populations, quels que soient les zones, de l’eau potable, pour les générations actuelles et futures.

 Pour rappel, MuniWash est le projet Eau, Assainissement et Hygiène des Municipalités en Afrique de l'Ouest, c'est un programme d'assistance financé par l'USAID pour améliorer l'accès aux services d'eau potable et d'assainissement dans plusieurs communes du pays.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Les centaines de millions pour Notre-Dame font débat dans la France des “gilets jaunes”

Etats généraux de l’éducation nationale : Le Premier Ministre Patrick Achi a ouvert les travaux ce lundi