LIDER : Nathalie Yamb expulsée





Nathalie Yamb,LIDER,Mamadou Koulibaly,expulsée


Nathalie Yamb, collaboratrice du président de Liberté et démocratie pour la République  (LIDER), a été officiellement expulsée de la Côte d’Ivoire, ce lundi nuit.
" C'est officiel, Nathalie Yamb a été mise dans un avion par les autorités ivoiriennes en direction de Zurich", peut-on lire dans une note du parti.
" Le motif mentionné sur l'arrêté d'expulsion du ministre de l'Intérieur est : activités incompatibles avec l’intérêt national", précise la note.

Réagissant à cette expulsion, Mamadou Koulibaly s'est offusqué que sa collaboratrice qui "n'a tiré un coup de feu, ni ne s'est mutinée contre personne" soit expulsée.

Il a rassuré que son parti va continuer le combat "que Nathalie soit en Côte d’Ivoire ou à l'étranger".
C’est le vendredi 29 octobre qu’une convocation a été déposée au siège de LIDER par le chef des services des enquêtes générales de la police nationale, ne mentionnant aucun motif, mais demandant à la conseillère exécutif du président Mamadou Koulibaly de se rendre "dès réception" à la préfecture de police. C’est finalement, hier lundi, qu’elle a répondu à cette convocation.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Convocation de Nathalie Yamb: ce qui est reproché à la collaboratrice de Mamadou Koulibaly

Des émissaires de la Confédération africaine d’athlétisme attendus à Abidjan ce mercredi