UEMOA : La Cour de justice suspend les sanctions contre le Mali





uemoa-la-cour-de-justice-suspend-les-sanctions-contre-le-mali

La décision de la Cour de justice de l'UEMOA est une victoire pour Assimi Goïta et le Mali



La Cour de justice de l’UEMOA vient de suspendre les sanctions des chefs d’Etat ouest-africains contre le Mali. Cette décision intervient à un jour d’un sommet extraordinaire de la CEDEAO, à Accra, où le chef de la junte militaire au pouvoir, Assimi Goïta, a été invité.
C’est le 9 janvier 2022 que les chefs d’Etat ouest-africains ont pris des sanctions contre Bamako. Devant la volonté du nouvel homme fort du Mali de se maintenir au pouvoir pendant encore 5 ans, le pays a vu ses avoirs gelés à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), ainsi que ceux des entreprises publiques et parapublics. Bamako avait également été suspendu de toute assistance financière des institutions internationales.
Naturellement, le Mali avait contesté cette décision et introduit deux recours pour dénoncer ces sanctions.
Assimi Goïta a été exceptionnellement invité au sommet extraordinaire de la CEDEAO qui doit se tenir, vendredi 25 mars 2022, à Accra. Il avait exprimé la volonté de ne pas s’y rendre. Cette « victoire » l’emmènera-t-il à revenir sur sa décision ?

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Revue de presse : Les Coupures intempestives de l’électricité en Côte d’Ivoire dans les médias ivoiriens

Burkina Faso: selon plusieurs sources, le président Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté