Côte d’Ivoire/ Masa 2020 : De grandes décisions en cours





Côte d'Ivoire,Masa 2020


Dans un communiqué de la direction du marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA) rendu public et dont pressecotedivoire a reçu copie, ce mardi 12 mars 2019, les membres du Comité artistique international de la 11ème édition se réuniront, le vendredi 22 mars, en vue de mettre en place le contenu de cette édition.

Cette première réunion technique d’adoption du programme de la 11ème édition qui sera tenue par 14 des 21 membres du Comité artistique international (CAI) au siège d’Abidjan-Plateau, doivent logiquement déboucher sur un redimensionnement plus populaire et plus recentré avec des scènes disciplinaires mieux adaptées à leurs publics.

Ainsi, la "Zone Hip-hop" sera l’une des innovations majeures de cette édition. D’autant plus qu’elle s’appropriera le Slam en tant que discipline et intègrera tous les arts-satellites et connexes tels que le rap, le break-dance, le graffiti et autres battles en tous genres. Comme l’a promis le Pr Yacouba Konaté, directeur général du MASA, lors de la 10ème édition marquant ses 25 ans d’existence  de ce grand marché des arts.

Au plan scientifique, cette rencontre permettra d’adopter le thème central et les articulations spécifiques du colloque sur les cultures urbaines, ainsi que les différentes formations (initiales et continues) et autres master class, le MASA des Ecoles et "Jeunes virtuoses", ainsi que la parade inaugurale, un défilé entre danses, marionnettes, rythmes et sons.

Concernant les artistes et groupes désirant être de la programmation officielle, l’appel à candidatures a été lancé depuis le 25 juillet 2018,  dans les disciplines du conte, de la danse, de l’humour, de la musique, du slam et du théâtre. Les dossiers de candidatures peuvent toujours  parvenir au MASA au plus tard le 30 octobre 2019, délai de rigueur. La liste des groupes retenus pour le MASA Festival sera publiée le 30 novembre.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Burida : Après la suspension du PCA et du DG : Un intérimaire nommé

Gabon / Plongé dans un coma artificiel, Ali Bongo s'est enfin réveillé