Lutte contre la cherté de la vie : le RHDP félicite Alassane Ouattara pour les mesures mises en œuvre pour contenir les prix





lutte-contre-la-cherte-de-la-vie-le-rhdp-felicite-alassane-ouattara-pour-les-mesures-mises-en-oeuvre-pour-contenir-les-prix


Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir) a au cours d’un point presse tenu ce mardi au siège des deux Plateaux, félicité le président de la République, Alassane Ouattara, président dudit parti pour les initiatives mises en œuvres pour contenir la flambée des prix.

« Le RHDP voudrait spécialement féliciter le président de la République SEM Alassane Ouattara pour les instructions avisées, les initiatives pertinents qui sont mises en œuvres sous sa très hautes autorité pour contenir la flambée des prix et préserver le pouvoir d’achat des ménages », a déclaré le porte-parole principal du RHDP, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani qui avait à ses côtés le porte-parole adjoint Mamadou Touré et Kramo Kouassi, secrétaire exécutif adjoint du RHDP.

M. Adjoumani a rappelé que face à la situation inédite et préoccupante de la flambée des prix des produits de première nécessité, Alassane Ouattara a instruit son Premier ministre à l’effet de prendre des mesures urgentes dans le but de contenir l’impact de cette flambée, et de préserver le pouvoir d’achat des populations.

Dans ce cadre les prix 21 catégories de produits de grande consommation ont été plafonnée.

En ce qui concerne les produits pétroliers, le gouvernement a accepté de consentir un « sacrifice considérable » dans le but d’amoindrir le choc de ces prix sur les ménages.

« Pour le seul mois d’avril 2022, une subvention de 64 milliards a été allouée pour maintenir à 615 FCFA le prix du gasoil à la pompe alors qu’il devrait augmenter de 35% au regard des cours internationaux. Quant au super, l’effort fait par le gouvernement permet de contenir la hausse de son prix à 9% alors que celui-ci devrait augmenter de 18% », a énuméré le porte-parole du RHDP qui a fait savoir que de janvier à avril, « ce sont au total plus de 120 milliards qui ont été consenti par le gouvernement pour préserver le pouvoir d’achat des populations.

Pour ce qui est de la baguette de pain une denrée essentielle, en dépit des lourde contraintes et des perturbation sur l’offre du blé, le gouvernement a décidé de maintenir le prix de la baguette de pain standard à 150 F CFA et d’autoriser la commercialisation de pain amélioré de 232 g à 200 FCFA.

Pour ce qui est de la campagne intermédiaire de cacao, l’effort fait par le président qui a décidé de consentir 68 % du prix caf aux producteurs en maintenant le prix e 825 FCFA/kg au cours de la campagne intermédiaire afin de leur garantir une rémunération décente. Un sacrifice qui représente un manque à gagner de 48 milliards FCFA par l’Etat.

Pour M. Adjoumani, ces initiatives prises par le président Ouattara démontrent « une fois de plus qu’il est un grand chef, à l’écoute des préoccupations de ces concitoyens » surtout que pour lui, le phénomène de la flambée des prix s’est imposé à notre pays parce que nous vivons dans un monde globalisé et interconnecté.

Le RHDP voudrait l’encourager à persévérer dans cette voie, dans le droit fil de sa vision d’une Côte d’Ivoire solidaire.

Le RHDP sait pouvoir compter sur la sérénité de nos concitoyens, sur leur esprit de solidarité et leur capacité de discernement pour que la nation rassemblée traverse les difficultés actuelles.

« Le RHDP se tient plus que jamais mobilisé et engagé derrière le président de la République SEM Alassane Ouattara et le gouvernement dans la mise en œuvre de son ambitieux programme pour le bonheur du peuple ivoirien », a terminé Kobenan Kouassi Adjoumani.  

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

6 morts enregistrés pendant la saint sylvestre, selon le préfet d'Abidjan

Pose de la première pierre du siège de l'ONEP: Laurent Tchagba s'engage à offrir de l'eau de qualité aux ivoiriens