Fif : Koné Abdoulaye(As Denguélé)aux adversaires de Drogba '' ils vont trouver l'argent où ? ''





fif-kone-abdoulayeas-dengueleaux-adversaires-de-drogba-ils-vont-trouver-largent-ou


Membre du comité exécutif de Didier Drogba ,  le président de l'As Denguélé, Koné Abdoulaye,   a donné les raisons pour lesquelles il a décidé d'apporter son soutien à l'ancien capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire dans le cadre de l'élection à la Fif. Pour lui, seul l'ancien capitaine des Éléphants de Côte d'Ivoire peut permettre aux présidents de club d'avoir des subventions conséquentes pour le fonctionnement de leurs différents clubs.  
Lors de la présentation du projet Renaissance ce lundi,  le dirigeant ivoirien a ouvertement fustigé les adversaires de Drogba que sont Sory Diabaté et Idriss Diallo qui ont promis de revoir à la hausse la subvention des clubs une fois qu'ils seront portés à la présidence de la Fif.  
"Quelqu'un me disait que les autres ont augmenté les subventions,  mais ils vont trouver l'argent où.  Vous croyez que si ce n'est pas Didier Drogba qui est élu,  les autres auront la possibilité d'avoir les sponsors (...)Moi je suis réaliste, je sais que si Didier vient , j'aurai les moyens pour gérer mon club", a-t-il lancé.  
Pour avoir pratiqué les deux adversaires de Drogba à la présidence de la Fif,  Koné Abdoulaye a clairement fait savoir que Idriss Diallo et Sory Diabaté ne seront pas à mesure de tenir leurs engagements s'ils sont élus.  
"Je suis président de l'As Denguélé d'Odienné depuis janvier 2002, ça fait maintenant 20 ans(...) je me suis impliqué dans la gestion de l'As Denguélé au point où j'ai mis beaucoup d'argent dedans. Et j'ai vu que ceux qui gèrent la Fédération, leurs soucis derniers, ce sont les clubs (...) Les présidents sont accusés de ne pas payer les joueurs, c'est eux qui mettent leur argent dans le football,  mais entre nous, je prends un club moyen qui paye à 100.000 fcfa ses joueurs,  pour 30 joueurs,  ça te fait 3 millions par mois, tu dois payer ton entraîneur,  tu dois même payer le secrétaire,  le trésorier,  l'intendant,  donc tu as une charge salariale de 4 à 5 millions pour un club moyens", a-t-il lancé puis d'ajouter 
'' Mais regardez les présidents de club, qui sont ceux qui sont capables de trouver les moyens chaque mois pour payer les salaires, sans les frais de déplacement,  les primes de matches? Il vous faut donc 8 millions par mois pour faire face aux charges de fonctionnement de l'equipe. Mais je sais que ceux qui sont là,  honnêtement, je les ai pratiqué, ils ne sont pas capables de donner les moyens qu'il faut pour que moi je puisse payer mes joueurs correctement.  Je les connais parce que je les ai tous pratiqué.  ''

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le Comité de normalisation respectera la date des élections à la Fif

Sit-in au Ministère de la culture et de la promotion des arts du spectacle : Les professionnels de l’action culturelle dénoncent le mépris de leur tutelle