La 9e édition des Rencontres Internationales des Grands Évènements Sportifs en Afrique, ouverte ce mardi à Abidjan





la-9e-edition-des-rencontres-internationales-des-grands-evenements-sportifs-en-afrique-ouverte-ce-mardi-a-abidjan


Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a procédé, ce mardi 17 mai 2022, à l'ouverture de la 9e  édition des Rencontres Internationales des Grands Évènements Sportifs (RIGES), au Radison Blu Hôtel à Abidjan, en présence du ministre des Sports, Paulin Danho. 

Procédant à l’ouverture officielle de ce rendez-vous international, le Premier ministre, Patrick Achi , s’est réjoui de voir son pays, la Côte d’Ivoire, accueillir avec succès des événements sportifs majeurs, tels que le Championnat d'Afrique de basket-ball et la Coupe du monde de taekwondo en 2013 et les grands Jeux de la Francophonie en 2017.

« Aujourd’hui, l’ensemble de notre gouvernement et de notre pays sont mobilisés pour l’organisation de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football, que nous nous apprêtons à abriter en 2023, afin de permettre à notre pays d’offrir au continent et au Monde, une CAN absolument unique », a rassuré le chef du gouvernement.

Revenant sur la CAN, Patrick Achi estime qu’elle participera au rayonnement de la Côte d’Ivoire. Une compétition qui incarnera, selon lui, l’ambition de son pays de créer autour du sport une industrie crédible et performante, source de développement, de progrès social et de prospérité économique.

Il a réitéré ses félicitations à Business France et mes encouragements au ministre des Sports, Paulin Claude Danho, pour le choix du thème de cette édition du RIGES intitulée

« Grands Évènements Sportifs en Afrique, levier de développement socio-économique inclusif ».

Pour Patrick Achi, ce thème cadre « parfaitement » avec l’ambition des autorités ivoiriennes de faire du sport « un levier stratégique d’une part, pour le bien-être et la cohésion des Ivoiriennes et des Ivoiriens comme une nation rassemblée et rayonnante et d’autre part, de construire une industrie du sport et une économie sportive référente dans le sous-continent, qui accélère la création de richesses et d’opportunités professionnelles pour notre jeunesse, si pleine d’énergie et de talents et en si forte croissance démographique ».

« Au final, en parfaite synergie avec l’accélération de nos industries culturelles, artistiques et touristiques, l’économie du sport doit être dans la décennie qui vient, l’un des piliers de notre cohésion sociale comme de notre développement national », a-t-il déclaré et de proposer la diversification des sources de financement du sport pour y parvenir.

Le ministre des Sports Paulin Claude Danho a, lui aussi, remercié Business France pour avoir accepté la tenue de cette édition en Côte d’Ivoire.

Il a, en outre, souhaité que ces RIGES favorisent des réflexions fécondes sur la valeur sociale du sport et la rentabilité des infrastructures construites à l’occasion de la CAN en Côte d’Ivoire.

Ouverte ce mardi, cette édition devrait fermer ses portes le mercredi.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Lancement du Festival culturel de l’ « Adayé Kessié » à Tabagne

Côte d'Ivoire: la réunification du FPI a du plomb dans l’aile