Le ministre KKB devant les chefs Baoulés : "Je suis PDCI ... mais pour la paix , il n'y a pas de sacrifice qui soit grand"





le-ministre-kkb-devant-les-chefs-baoules-quotje-suis-pdci-mais-pour-la-paix-il-ny-a-pas-de-sacrifice-qui-soit-grandquot


Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, recevant les chefs Baoulés, le jeudi 19 mai 2022, à l’hôtel du district du Plateau, a expliqué pourquoi il est avec le président Alassane Ouattara.
« Le chef de l’Etat m’a confié une mission délicate. Je suis PDCI-RDA, je suis obligé d’être neutre et de me ranger derrière la vérité. Pour la paix, il n’y a pas de sacrifice qui soit grand », déclare-t-il.
Le ministre a appelé le peuple Baoulé à l’aider à réussir dans sa mission : « Vous avez la responsabilité de faire en sorte que je n’échoue pas », a-t-il insisté.
Étaient présents à cette rencontre, environ 250 chefs Baoulés venus féliciter le ministre pour sa reconduction dans le gouvernement.
Nanan Nestor Kouassi, secrétaire général et porte-parole du peuple Baoulé, ressortissant du grand V d’Abidjan, a, au nom des chefs traditionnels, donné des conseils dans la langue Baoulé pour, dit-il, l’aider dans la tâche qui lui a été confiée.
Il s’est en outre réjoui de son maintien dans le pouvoir. « C’est un honneur pour le peuple Baoulé », confie-t-il, en rassurant le ministre de son soutien pour réussir cette mission.
Les chefs traditionnels ont, dans leurs mots de fin, solliciter une rencontre avec le chef de l'Etat, Alassane Ouattara.

Nadia YEO
et Jemima NAOUA (Stagiaire)

En lecture en ce moment

Concours des eaux et forêts 2019 : les résultats du test d’entrée à la Brigade spéciale de surveillance et d’intervention (BSSI) connus

Football / Angleterre : Chelsea Fc interdit de recrutement pour les deux prochains mercatos