Lys de Sassandra – Sporting de Gagnoa : En colère, des supporters s'attaquent aux arbitres





lys-de-sassandra-sporting-de-gagnoa-en-colere-des-supporters-sattaquent-aux-arbitres


Le match de la 21e journée de la Ligue 1 qui opposait la formation du Lys Sassandra au Sporting Club de Gagnoa ce dimanche au stade Robert Champroux de Marcory, a été marquée par des incidents qui n’honorent pas l’image du football ivoirien.  

On jouait la 83e minute d’un match assez plaisant et très engagé entre les deux formations, lorsque l’arbitre siffle un pénalty en faveur des hommes venus de la Région du Goh qui menaient déjà au score depuis la 6e minute sur un but de Bagaté Salif.  Gouaman Marc, capitaine des Gagnolais , n’a laissé aucune chance au portier du Lys, et doublait ainsi la mise pour les hommes du député maire, Yssouf Diabaté.

Mécontents, certains supporters se sont mis aussitôt à lancer des bouteilles en direction d’un des arbitres de touches. ‘’ Arbitre voleur’’ scandaient certains supporters à plusieurs reprises.  Ce qui a poussé l’arbitre central à arrêter le match.  Pendant ce temps, Dia Mamadou, le président du Lys de Sassandra, a fait le tour du stade, demandant aux supporters de se calmer.

Après près de 20 munîtes d’interruption, plusieurs forces de défense et de sécurité se sont déployées autour de la pelouse afin que le match se poursuive. C’est finalement à la 105e minute que le match a repris pour s’achever à la 115e minute. Au finish, le Sporting Club de Gagnoa s’est imposé (2-0) et consolide sa position de deuxième du championnat ivoirien derrière le leader, l’Asec Mimosas. Le Lys de Sassandra, de son coté, reste scotché à la 7e place.   

Notons que la rencontre s’est déroulée en présence du président de la Ligue professionnelle, Salif Bictogo , qui avait menacé , il y a quelques jours, de faire jouer les matches du Lys de Sassandra à huis clos si ses supporters n’arrêtaient pas les injures dans les stades.

Gael Z

En lecture en ce moment

Football/ Coupe nationale : Voici les affiches du 2e tour et des 16es de finale

Faits Divers : un petit garçon enlevé à Odienné retrouvé à Conakry