Sécurité routière: la police intercepte 1124 véhicules en une semaine pour défaut de visite technique





securite-routiere-la-police-intercepte-1124-vehicules-en-une-semaine-pour-defaut-de-visite-technique

photo d'illustration



Quelque 1124 véhicules ont été interceptés pour défauts de visite technique, annonce le ministère des Transports sur sa page facebook.

"Le point hebdomadaire du 16 au 22 mai 2022 fait état de 1. 124 véhicules interceptés et sanctionnés pour défaut de visite technique, 263 conducteurs pris en excès de vitesse, 02 véhicules immobilisés pour défaut de police d’assurance, 01 cas pour défaut de carte grise ainsi que l’interpellation de 441 personnes pour non-port de la ceinture de sécurité. 05 automobilistes ont été sanctionnés pour usage du téléphone au volant, 07 pour des cas de surnombre et enfin 03 pour refus d’obtempérer. Au cours de cette opération, 148 tests d’alcoolémie qui ont été réalisés et permis d’interpeller 04 conducteurs en état d’ébriété", indique la publication.

Les défaillances mécaniques des véhicules constituent une cause considérable à l’origine des accidents de la circulation. Pour lutter contre ce fléau, la Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR) du ministère des Transports intensifie la traque contre les défauts de visite technique.

Jemima NAOUA (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Coronavirus : les établissements scolaires et du supérieur fermés

CAN U 23 : Les 21 Eléphants Espoirs de Kamara Ibrahim connus