Education nationale : plus de 3.400 cas de grossesses recensés par le Conseil national des Droits de l'Homme de septembre 2021 à mai 2022





education-nationale-plus-de-3400-cas-de-grossesses-recenses-par-le-conseil-national-des-droits-de-lhomme-de-septembre-2021-a-mai-2022


Le Conseil national des Droits de l'Homme (CNDH) a recensé sur la période allant de septembre 2021 à mai 2022, sur toute l'étendue du territoire national, 3. 409 cas de grossesses en milieu scolaire, selon un communiqué rendu public, lundi et signé par son premier responsable Namizata Sangaré.

Etablissant le bilan de ce triste record, Namizata Sangaré fait savoir que la région de la Nawa occupe le peloton de tête avec 374 cas, suivie du Haut-Sassandra 296 cas, du Guémon 220 cas, de l'Agneby-Tiassa 200 cas et de la région du Sud Comoé avec 166 cas.

Le CNDH, rappelant que les grossesses en milieu scolaire constituent l'un des principaux obstacles à la poursuite de la scolarité des jeunes filles « invite les autorités compétentes à poursuivre les efforts pour la promotion et la protection des droits des jeunes filles scolarisées ».

Il interpelle en outre, les parents d'élèves à « assumer leur responsabilité dans l'éducation de leurs enfants ».

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

La Côte d’Ivoire et le Ghana œuvrent à s’accorder sur le tracé de leur frontière maritime commune

Election Présidentielle : Les béninois ont voté ce dimanche 11 avril