Fête des mères dans la Bagoué : La Première Dame Dominique Ouattara félicite Mariatou Koné





fete-des-meres-dans-la-bagoue-la-premiere-dame-dominique-ouattara-felicite-mariatou-kone

Mme Dominique Ouattara accueillie avec beaucoup de ferveur à Boundiali



La région de la Bagoué, particulièrement la ville de Kouto  a vécu le week-end dernier au rythme de la fête des mères en présence de la première dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara.

Selon un communiqué qui nous a été transmis au terme de la célébration, par la direction de la communication de la ministre,  les autorités et populations ont mis les petits plats dans les grands pour témoigner leur amour et leur reconnaissance à leur « maman » 

Le chef d'orchestre de cette mobilisation, le Député-Maire de Boundiali, Mariatou Koné, par ailleurs ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, a expliqué que la visite de la première dame dans la Bagoué revêt un caractère important car c’est une occasion pour Boundiali de témoigner sa gratitude à l’hôte et à son époux pour les actions de développement au profit des populations. Avant d’énumérer quelques acquis tels que le bitume, l'électricité, l'eau courante, plusieurs écoles, un hôtel de ville, des feux tricolores, etc.

« Grâce à la Première dame, plusieurs de nos sœurs qui ont bénéficié du Fonds d'Appui aux Femmes de Côte d'Ivoire (FAFCI) participent activement à la vie de leurs familles et de celle de notre société. Alors, on ne peut pas être autant « gâté » et ne peut être reconnaissant », a-t-elle indiqué.

Un acte de reconnaissance qui n'a pas échappé à Mme Dominique Ouattara. «Je voudrais saluer et féliciter la ministre Mariatou Koné, député-maire de Boundiali, fille de la région pour l'accueil chaleureux réservé à l'étape de Boundiali. Mais aussi pour le travail formidable qu'elle effectue pour l'éducation de nos enfants et en particulier pour les jeunes filles dans la région. Bravo Mariatou », a-t-elle déclaré.

Arrivée le 3 juin dans la Bagoué, la Première dame a regagné Abidjan le 4 juin après la célébration de la fête des mères. Cérémonie au cours de laquelle elle a fait plusieurs dons d’une valeur de 315 millions de francs CFA, ainsi que des ambulances.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Les Éléphants locaux de Côte d'Ivoire qualifiés pour le Chan 2023

La vengeance jusqu’à quand ?