Promotion des cultures ivoiriennes : Deux sessions pour former des enfants au savoir recevoir chez les kroumen et à la française





promotion-des-cultures-ivoiriennes-deux-sessions-pour-former-des-enfants-au-savoir-recevoir-chez-les-kroumen-et-a-la-francaise

une vue des enfants de la dernière édition du centre aéré



Dans l’optique d’offrir aux enfants des vacances studieuses et attrayantes, mais aussi et surtout, pour permettre la promotion des us et coutumes de Côte d’Ivoire, Marie Josèphe Koutouan, à travers son concept « La petite étiquette » organise deux sessions de centres aérés.

Au cours d’une rencontre avec la presse il y a quelques jours, elle a expliqué que depuis 2015, avec ses équipes, elle sillonne les communes du District d’Abidjan, en partenariat avec le ministère de la famille, de la femme et de l’enfant, pour occuper les enfants aux bonnes pratiques.

Cette année, du 20 juin au 6 Août, les apprenants auront une formation sous le thème « savoir recevoir chez les Kroumen et à la française » dans huit (8)  centres de protection de la petite enfance (CPPE) de  plusieurs communes d’Abidjan ( Angré Djorogobité, Riviéra Anono, Koumassi, Port-Bouet, Treichville, Cocody Allocodrome, Yopougon Mamie Adjoua, et 2 Plateaux Mobile). Les participants auront droit à des formations en politesse, confiance en soi, art oratoire, élégance & posture,  art de la table, étiquette sociale et gestion de leur environnement (entretien et rangement)

« C’est une façon pour nous de faire le parallèle entre les deux cultures afin que les enfants puissent, le temps de ces formations, repartir avec plusieurs acquis », a-t-elle expliqué.

Notons que le concept de « La petite étiquette », portée par la structure MJ Signature offre des cours de courtoisie pour enfants.  Le  programme  est composé de coaching en personnalité pour l’enfance  pour aider les enfants à surmonter les épreuves et à faire face aux différents challenges qui dépendent de l’apprentissage.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Décrispation : Des proches de Soro libérés sous condition

Économie et finances : Voici la situation de la Côte d’Ivoire