CAN 2023 : le secrétaire général de la CAF Veron Mosengo-Omba pour la formalisation de l’organisation





can-2023-le-secretaire-general-de-la-caf-veron-mosengo-omba-pour-la-formalisation-de-lorganisation


Le Secrétaire général de la Confédération africaine de Football (CAF), Véron Mosengo-Omba, a indiqué le 9 juin 2022 à Abidjan, être venu pour la formalisation de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue en 2023 en Côte d'Ivoire. C’était au sortir d’une séance de travail avec le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi.

« Je suis venu présenter les trois instruments qui vont formaliser notre collaboration avec la FIF, le Comité local d’organisation et le gouvernement ivoirien. Il s’agit de la Lettre de garantie du gouvernement qui soutien et s’engage à travers la fédération, pour la livraison des installations de la CAN 2023, du Contrat d’accueil qui mentionne les conditions et les termes de l’organisation et du Document final qui confirme cet engagement », a déclaré Mosengo-Omba.

Le Secrétaire général de la CAF s’est réjoui de l’avancement des travaux et a remercié le Président de la République, Alassane Ouattara, le Premier ministre Patrick Achi et son gouvernement pour l’engagement permanent et surtout pour l’attention qu’ils portent à l’organisation prochaine de la CAN.

Le ministre des Sports, Paulin Claude Danho, a rassuré ses hôtes de ce que la Côte d’Ivoire sera prête au soir du 31 décembre 2022 pour la remise de l’ensemble des infrastructures. « Le Président de la République a donné une claire vision de ce que la Côte d’Ivoire veut faire pour la CAN 2023. Ce sera la CAN de l’hospitalité, une CAN exceptionnelle sur la terre d’espérance de la Côte d’Ivoire ». Pour la réussite de la compétition, Paulin Danho a indiqué que ce sont plus de 500 milliards de FCFA qui ont été investis dans les infrastructures sportives et d’hébergement.

CICG

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Fédération ivoirienne de Tec tec ball : un appel à sponsors lancé

Asa à Abidjan : Elle promet un show inédit aux ivoiriens