Prison avec sursis requise contre Michel Platini et Sepp Blatter





prison-avec-sursis-requise-contre-michel-platini-et-sepp-blatter


Le parquet suisse a requis mercredi un an et huit mois de prison avec sursis contre Michel Platini et l'ex-président de la Fifa Sepp Blatter, les accusant d'avoir escroqué l'instance mondiale du football en obtenant un paiement injustifié.

Implacable sur la "tromperie" prêtée aux accusés, le procureur Thomas Hildbrand s'est néanmoins abstenu de réclamer une peine ferme, alors que les anciens dirigeants, fixés sur leur sort le 8 juillet, encourent en principe cinq ans d'emprisonnement.

Cinq heures durant, devant le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone (sud-est), il s'est efforcé de démêler l'affaire à tiroirs qui a brisé en 2015 la carrière des ex-alliés au moment où Platini, alors président de l'UEFA, paraissait idéalement placé pour succéder à Blatter à la tête de la Fifa.

"Seul compte leur comportement au regard du droit pénal", a d'emblée rappelé le procureur, laissant hors champ toute dimension politique pour se concentrer sur les 2 millions de francs suisses (1,8 million d'euros) accordés en 2011 par la Fifa à Michel Platini, avec l'aval de Sepp Blatter... lire la suite sur rfi

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Education nationale et Alphabétisation : le voeux de la nouvelle ministre Mariatou Koné

Un camion renverse accidentellement son chargement près d’un village de Niakara