Soubré : une institutrice échappe de justesse à un viol à son domicile





soubre-une-institutrice-echappe-de-justesse-a-un-viol-a-son-domicile

Photo de l'institutrice ayant échappé au viol



T.A, institutrice en fonction à l'école primaire publique de Zohourayo, inspection de Gueyo, dans la région de la Nawa n'oubliera pas la nuit du mardi au mercredi 20 décembre 2023. Cette nuit-là, alors qu'elle ne s'y attendait pas, elle a reçu la visite d'un individu mal intentionné.

Le bandit a fracturé d'un coup de pied avec une force inimaginable la porte de la maison de T.A. Sans perdre le temps, il s'introduit dans la demeure de sa victime du jour. Une lutte entre les deux s'engage dans l'habitation. La maîtresse se retrouve sans vêtement au cours de la bagarre. Craignant le pire, elle alerte le voisinage avec des cris de détresse. De peur d'être interpellé, le malfrat prend la clé des champs sans réussir à violer l'enseignante. T.A a été transférée au dispensaire du village où elle exerce. Là, elle a reçu la confirmation de n'avoir pas été violée par le bandit de grand chemin. Mais elle a par contre des blessures sur des parties de son corps. L’institutrice a été conduite au centre hospitalier régional de Gagnoa pour recevoir des soins. Les recherches sont en cours pour mettre la main sur le malfrat.

 Touré Boa 

Correspondant régional 

 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Modernisation de l'administration publique : Le DG du Trésor donne ses recettes

Mandat d'arrêt contre Vladimir Poutine : La Russie banalise, l'Occident se réjouit