Assemblée nationale : le Premier ministre "ne comprend pas la polémique" autour de l’élection d’Amadou Soumahoro





assemblee-nationale-le-premier-ministre-quotne-comprend-pas-la-polemiquequot-autour-de-lelection-damadou-soumahoro


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly dit ne pas comprendre la polémique qui est faite autour de l’élection d’Amadou Soumahoro en qualité de nouveau président de l’Assemblée nationale.

"C’est une polémique dont je ne comprends pas la portée", s’est étonné le Premier ministre, face à la presse à l’occasion d’une conférence bilan des action du gouvernement en faveur des populations, tenue ce jeudi, à l’auditorium de la Primature, à Abidjan.

A lire aussi: Côte d’Ivoire : Amadou Soumahoro, élu nouveau président de l’Assemblée nationale, sans l'opposition

Les groupes parlementaires de l'opposition à savoir, PDCI, Rassemblement et Vox populi, se sont abstenu de prendre part à cette élection pour protester contre l'utilisation de bulletins multiples, rappelle-t-on. 

Pour le Premier ministre, "jamais une élection à l’Assemblée nationale ne s’est faite avec un bulletin unique", ajoutant qu’Amadou Soumahoro a été "bien élu et de manière transparente", avec 153 voix contre 3 pour son adversaire du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) Jérémie N’gouan. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Voici ce que vaut le commerce bilatéral entre la Côte d'Ivoire et l'Inde

Serghei Buruihna (représentant de l’Unicef) à propos des enfants : Plus de 10 % vit encore en dessous du seuil de précarité extrême