Le gouvernement crée de nouveaux postes au sein de la Commission électorale indépendante





le-gouvernement-cree-de-nouveaux-postes-au-sein-de-la-commission-electorale-independante


Le gouvernement ivoirien a adopté ce mercredi, en Conseil des ministres, un projet de loi de création de nouveaux postes au sein de la Commission électorale indépendante (CEI, organe en charge des élections)

Ce projet modifiant la loi du 9 octobre 2001 portant composition, organisation attribution et fonctionnement de la commission électorale indépendante CEI intervient conformément aux conclusions du dialogue politique de mars 2022 initié par le gouvernement, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« Ce projet de loi crée deux nouveaux postes de membre de la commission centrale de CEI et des commissaires locaux. Ces postes seront dévolus l’un à une personnalité du parti au pouvoir et l'autre à une personnalité désignée par l’opposition », a précisé, Amadou Coulibaly.

Il institue en outre un 4e poste de vice-président au sein du bureau de la commission électorale indépendante faisant ainsi droit aux exigences des acteurs politiques, a ajouté le porte-parole.

Il a précisé que les nouvelles personnalités devant occuper ces postes ne sont pas encore connues, ce projet de loi devant passer devant l’Assemblée nationale pour adoption avant que les nominations ne soient faites.

Lambert KOUAME

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Couverture maladie universelle : près de 2 millions de personnes enrôlées à fin septembre

Jeux olympiques 2021: la belle histoire du champion italien Fausto Desalu et de sa mère nigériane