Didier Drogba ‘’ Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer en matière d'agriculture en Côte d'Ivoire ‘’





didier-drogba-nous-avons-encore-beaucoup-de-choses-a-ameliorer-en-matiere-dagriculture-en-cote-divoire


L’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, était ce jeudi à Paris, aux côtés de l’ancien président argentin, Mauricio Macri, actuel président exécutif de la Fondation Fifa, pour le lancement du projet de The Gigaton Carbon Goal, visant à réduire le dioxyde de carbone atmosphérique d'une gigatonne (un milliard de tonnes) d'ici 2040 grâce à des méthodes agricoles plus durables. Un événement au cour duquel Didier Dtogba a animé un panel aux côtés de l’ex international français, Louis Saha.

Durant les échanges, Didier Drogba a déclaré qu'il ressentait un lien avec les agriculteurs de son pays. "A plusieurs reprises, j'ai eu la chance d'aller dans les villages, de voir mes grands-parents cultiver du riz ou travailler dans les champs de cacao", a déclaré Drogba, ‘’C'est vraiment quelque chose qui me parle, et c'est pourquoi je suis heureux d'être ici aujourd'hui. Quand j'ai été invité, j'ai dit "oui" tout de suite car ces sujets me parlent encore aujourd'hui. Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer en matière d'agriculture en Côte d'Ivoire, mais le pays essaie d'évoluer dans ce domaine et notamment pour permettre aux agriculteurs d’avoir des usines de transformation en Côte d'Ivoire pour qu'elles soient un peu plus valorisées. ‘’ a-t-il indiqué.

Notons que le projet de The Gigaton Carbon Goal découle d’un partenariat entre   la Fondation FIFA et l'UPL (une multinationale indienne qui fabrique et commercialise des produits agrochimiques), créé dans le but de’’ promouvoir le développement durable dans l'agriculture et l'éducation dans la société grâce au pouvoir du football ‘’.  

Entre 2021 et 2024, The Gigaton Carbon Goal suivra initialement une phase pilote au Brésil, en Argentine, en Inde, aux États-Unis et dans certains pays européens, qui sera suivie d'une phase de mise à l'échelle de 2025 à 2040 dans le monde entier.

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Normalisation à l'Africa Sports: Alexis Vagba attaque Didier Drogba et menace Dao Gabala

Coupures intempestives d'eau à Abidjan: Le ministre de l'hydraulique sort de sa réserve