Pour la rencontre entre « les trois grands », le parti de Gbagbo souhaite que les questions identifiées lors du dialogue trouvent solutions





pour-la-rencontre-entre-les-trois-grands-le-parti-de-gbagbo-souhaite-que-les-questions-identifiees-lors-du-dialogue-trouvent-solutions


Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé mercredi, après un Conseil des ministres, une rencontre entre « les trois grands » de la politique ivoirienne, que sont  Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, le 14 juillet 2022.

Cette rencontre, perçue par bon nombres d’Ivoiriens comme signe indicateur d’apaisement du climat politique est la résultante des retombée de la 5e phase du dialogue politique tenu du 16 décembre 2021 au 4 mars 2022.

Lire aussi: Péage de Grand Bassam : le parti de Gbagbo dénonce « une sorte d’impôt de capitation » et propose

Face à la presse, jeudi, le porte-parole du Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPA-CI), Justin Katinan Koné a fait savoir que son parti attend la prise la prise en compte des questions qui ont été identifiée par le dialogue et pour lesquelles des solutions n’avaient pas été trouvées.

« Et il faut que ce dialogue puisse permettre de régler ces questions qui sont un peu comme les boules puantes de la République », a souhaité Koné Katinan.

Parmi ces questions on peut relever entre autres la libération des prisonniers politiques et militaires des crises de 2010 et 2020.

Lors du dialogue, les thématiques suivantes ont été abordées. Il s’agit de « les mesures d’apaisement de l’environnement politique », « la réconciliation nationale » et « le cadre juridique et institutionnel des élections en Côte d’Ivoire ».

Lambert KOUAME

 

En lecture en ce moment

Nouveaux procès contre Laurent Gbagbo et Blé Goudé à Abidjan: Le PDCI condamne l'immixtion des autorités ivoiriennes

Deuil : Le chantre N'Guessan Emmanuel est rentré dans la félicité céleste